Cinquante ans après l'affrontement final, une ombre plane à nouveau sur le monde magique...
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [FINI] Quelque part au bord du lac...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Ven 28 Nov - 0:19

Tara ne comptait plus le nombre de fois où elle était venue au bord de ce lac. Immense étendue d’eau sombre, presque noire, où vivaient toutes sortes de créatures dont la Poufsouffle se rappelait vaguement les noms. Car ce qui l’intéressait en venant se balader au bord du lac, ce n’était pas les créatures de l’eau, non, c’était le paysage, la vue imprenable sur cette étendue liquide. Elle se souvenait des premières fois où elle avait parcouru les berges du lac, essayant de trouver un point de vue, le meilleur. Et elle l’avait trouvé. D’accord, il était assez loin du château mais ça en valait la peine. C’était un endroit assez en hauteur. On pourrait même dire que c’était une petite colline verdoyante. D’ici Tara pouvait même voir le château pratiquement en entier. Les hautes tours de celui-ci se dessinant sur le ciel et se reflétant dans l’eau.
Bien sûr, c’était beaucoup plus beau et mystérieux quand il y avait un coucher de soleil et donc quand la nuit commençait à tomber sur Poudlard, les lumières du château s’allumant une à une.

Tara ne savait pas depuis combien de temps elle était là, assise dans l’herbe son regard posé sur l’horizon, mais qu’importe, elle était bien. Il n’y avait qu’elle, le silence et une légère brise fraîche indiquant que l’automne arrivait à grands pas. Elle pensait aussi qu’il fallait qu’elle envoi une lettre à ses parents. Enfin surtout à sa mère, car son père n’aimait pas trop les hiboux qui débarquaient sans prévenir dans la maison. Un petit sourire s’afficha sur le visage de Tara en revoyant cette scène, quand la jeune fille avait encore onze ans, où un hibou était passé par la fenêtre grande ouverte de la cuisine où son père, attablé seul et lisant le journal local, avait failli avoir une crise cardiaque en voyant le volatile entrer à grande vitesse dans un battement d’ailes frénétique en hululant et surtout en tenant une lettre dans ses serres. Le pauvre.
Tara était donc là, dans ses souvenirs…..


Dernière édition par Tara Wilson le Lun 8 Déc - 8:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Jeu 4 Déc - 0:05

Après une journée bien chargée, et un travail personnel enfin terminé, Joe en avait marre. Il soupira du manque de changements des choses, dormir, se lever aller en cour manger, re-aller en cour, travailler, manger dormir et ainsi de suite. Bien sûr, il ne faisait pas ça tous les jours, bien sûr il faisait bien plus que ça, mais pour une fois, il se leva et sortit, il restait encore quelques heures avant la tombée de la nuit, il avait encore le temps pour profiter du temps extérieur. Avant de sortir de la salle commune des Serdaigles, Joe avait pris soin de prendre son livre : La nature magique avec lui. Il allait droit vers le lac, la-bas il y a pleins de plante à observer et à découvrir, il adorait la nature, se serait un bon moment de détente.

Il sortit, tranquillement et patiemment. Il y avait du monde dans les couloirs, du monde qui bousculait et qui se précipiter. Joe n'aimait pas ça, mais il n'allait pas crier tout fort à tout le monde d'arrêter. Il arriva enfin à la sortie. Il se dirigea rapidement vers le lac pour que personne ne le suive. Il fit le tour jusqu'à trouver un endroit simpa sans rien ni personne. Là il y avait un superbe arbre, Joe décida de grimper dedans, du haut de cet arbre, il avait une vue imprenable sur le lac.

Il ouvrit son livre et se mit à lire, il était passionné par tout ce qui pouvait exister, mais la plante qu'il préférait c'était bel et bien la bronchiflore (hrp :Oups désolé de l'orthographe), une plante qui permettait de respirer sous l'eau. Malheureusement, il n'en avait jamais vu. Soudainement, il entendit des bruits de pas, il n'arrivait pas à bien voir qui était là. A priori, c'était une fille qui devait avoir son âge, mais il n'arrivait pas à distinguer plus de choses sur elle, elle était cachée par les feuilles de l'arbre. Joe se pencha, encore et encore puis, il perdit l'équilibre et fit une chute de deux à trois mètres pour attérrir sur le sol d'un gros bruit lourd, comme si une grosse pierre venait de heurter le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Jeu 4 Déc - 1:02

Un petit sourire et un petit soupir. Tara était vraiment bien ici. Elle avait retrouvé son petit coin favori. Tranquille, sans personne. Loin du bruit et de toute cette effervescence autour de cette boite dont elle entendait parler dans les bruits de couloirs.
Elle avait même laissé sa petite Gipsy dans son dortoir et qui reposait tranquillement dans sa cage priant et espérant que celle-ci ne fugue pas une nouvelle fois. Mais maintenant, elle savait comment la récupérer au cas où. Gourmande comme elle était, un petit bout de son encas préféré et hop, le tour était joué. Elle pouvait bien remercier la jeune fille qui le lui avait montré.

Le petit vent frais du soir se levait doucement maintenant, il semblait même à Tara qu’il soufflait un peu plus fort dans les arbres, derrière elle, car elle entendait les feuilles bouger. D’accord étant en hauteur le vent soufflait peut-être un peu plus fort qu’en bas, mais tout de même pas au point de faire tomber une branche, non. Et Tara qui était partie dans ses souvenirs, fit un bond en entendant le bruit sourd qui venait de se produire derrière elle. La jeune fille s’en était même levée, les battements de son cœur s’accélérant d’un seul coup.

Faisant un demi-tour pour connaître vraiment l’origine de ce "boum", la jeune fille remettant quelques mèches de ses longs cheveux poussés par le vent, derrière ses oreilles, observa les alentours, un peu inquiète tout de même.
Quelle ne fut pas sa surprise en découvrant gisant à quelques pas d’elle, un garçon. Mais d’où sortait-il ? Il n’était quand même pas tomber de l’arbre ? Si ?

Après une légère hésitation, Tara décida d’aller voir s’il n’avait rien de casser. Elle s’approcha donc doucement et restant debout, elle se pencha un peu au-dessus de lui mettant ses mains sur jambes à elle, et afficha un petit sourire aimable.


- Heu…. Salut…. Rien de casser, ça va ?…

Bon les derniers mots n’étaient pas vraiment dans l’ordre, mais c’était l’attention qui comptait. Tara ainsi donc penchée au-dessus du jeune homme attendit sa réponse, tout en l’observant pour voir s’il n’avait pas un bras ou une jambe de tordue.

_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Jeu 4 Déc - 1:37

Jamais, jamais Joe n'avait eu aussi honte de sa vie, tomber d'un arbre comme ça, sans prévenir. Que devait-elle penser de lui ? Elle venait tout juste de s'approcher de lui se penchant en essayant de voir s'il n'avait rien de cassé tout en lui posant la question. Joe était un peu choqué, il avait un peu mal partout mais rien de cassé, heureusement. Il se releva avec difficulté, à ce moment il se demanda ce qui pouvait lui arriver de pire. Il passa ses mains sur sa veste pour retirer les bouts d'herbes qui étaient dessus, il expira puis, son livre qui était resté dans l'arbre fut poussé par le vent, il était tellement chanceux qu'il réussit à se prendre le livre en plein sur le pied gauche. Il aurait du pousser un cri horrible de douleur, sachant que se livre faisait plus de mille pages et était aussi gros qu'un pavé. Il réussit à étouffer le bruit dans un espèce d'éternuements suivi d'un soufflement très grave.
Après quelques secondes, il s'accroupit et ramassa son livre. Il leva ses yeux vers la jeune fille. Elle était à Poufsouffle, elle devait avoir son âge, maintenant il en était presque sûr. Après quelques minutes où il ne dit rien, tellement il se sentait humilié, il réussit à dire quelques mots.

"Hey, salut! Non, non rien de cassé, je testais l'attraction terrestre et effectivement sa marche bien."

Il avait dit ces paroles surement pour la faire rire et essayer de changer de sujets. Il savait qu'on ne pouvait croire à ce qu'il disait, c'était surtout pour qu'il se sente moins bête.
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Jeu 4 Déc - 9:21

Tara se redressa tout en regardant le jeune homme se relever doucement et leva les yeux vers l’arbre d’où il venait de tomber. Il était assez haut tout de même. Il devait bien avoir quelque chose de fêlé. Mais apparemment non. Elle le vit enlever quelques brins d’herbe qui étaient venus se coller sur ses vêtements et au même moment quelque chose d’autre atterrit. Tara se recula un peu surprise, ne s’attendant certainement pas à voir autre chose atterrir et se demandant ce que cela pouvait être. Elle en eu rapidement la réponse en voyant un gros livre s’écraser sur le pied du jeune homme.

(Aïe…. Ca doit faire mal ça ….)

Tara fit une grimace, compatissant à la douleur qu’il devait éprouver à ce moment précis et une douleur qu’il exprima en émettant un drôle de son.
Elle jeta alors un rapide coup d’œil au bouquin qui venait lâchement d’atterrir sur les orteils du jeune homme et que celui-ci ramassait, Tara constata qu’il était plutôt volumineux. Il devait s’ennuyer ferme pour amener un si gros livre ici. Dans un arbre en plus.
Un petit silence de quelques secondes s’installa entre les deux élèves quand le jeune homme se releva. Tara pu ainsi voir son blason. Serdaigle. Il était plutôt grand, mais il n’avait pas l’air d’être plus âgé qu’elle. Quoique, pour deviner les âges Tara était un peu à côté. Voire même elle se trompait tout le temps. Il avait aussi une jolie couleur d’yeux que Tara n’avait pas l’habitude de voir dans son entourage où les yeux foncés prédominaient et donc sans s’en rendre compte, elle les fixaient.
Elle fut sorti de ses pensées ' observatrices ' par le son de la voix du jeune homme, ce qui lui fit réaliser son attitude et en fut un peu gênée. Observer était dans sa nature, mais en principe Tara faisait tout pour ne pas être remarquée. Elle espérait aussi qu’il n’y avait pas fait attention.
Heureusement il ajouta une phrase qui fit s’agrandir le sourire de la jeune fille, cachant ainsi la gêne qui s’était installée chez elle. Tara répondit alors sur un ton amusé.


" Heu… Oui, apparemment c'est un test qui fonctionne très bien. Même pour le livre…. D’ailleurs…"

Tara espérait pour le Serdaigle aussi que le livre lui appartenait parce que même s’il avait atterrit sur le pied du jeune homme, il était un peu abîmé sur le côté et la bibliothécaire tenait à ses livres comme à la prunelle de ses yeux et voir revenir un de ses précieux bouquins avec un coin aplati, elle allait certainement sermonner le pauvre jeune homme qui n'était pas dans un meilleur état.

_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Jeu 4 Déc - 21:39

Joe se ressaisit tout de même, cette jeune fille n'avait pas l'air méchante ni moqueuse, elle avait l'air plutôt amicale. D'habitude, n'importe qui aurait bien rigolé et se serait moqué de lui, il s'en rappelle bien après une chute dans les escaliers... Terrible moment de douleur et de honte. Surtout lors de sa première année à Poudlard, c'est le genre de choses à ne pas faire. Enfin pour lui, c'est du passé! A quoi bon ressasser de mauvais souvenir, après tout on vit le présent pour vivre l'avenir non?

Il regarda pendant quelques secondes son livre, il n'était pas trop amoché, seulement les quatre coins étés assez abimés. Un simple coup de magie et le tous ces égratignures seront oubliées, bien sûr s'il ne se trompe pas de sort, la dernière fois qu'il a essayé, il a mal prononcé la formule et il s'est retrouvé avec une chouette dans les mains, pas très futile... Et puis il ne risquait rien, puisque cette fois c'est son livre et pas celui de la méchante bibliothécaire qui l'avait traumatisé à vie lorsqu'il avait ramené un livre ou une page était pliée dans le coin. Plus jamais il n'a emprunté un livre à la bibliothèque. Il leva à nouveau son regard vers la jeune fille face à lui, le sourire aux lèvres

"Ce n'est pas tous les jours qu'on a la chance de faire une expérience sur l'attraction terrestre et sur le poids de la culture. Je devrais m'estimer heureux, j'apprends pleins de choses à la fois, c'est ce qui s'appelle faire d'une pierre deux coups. Et mon livre qui a peur de rester seul, n'a pu s'empêcher de me rejoindre si rapidement. Je ne peux pas lui en vouloir "

Il se mit à rire, un rire simple, pour tout simplement montrer qu'il se sentait très bête à ce moment la. Il ne savait pas du tout ce qu'elle pouvait penser de lui à l'heure actuelle, en tout cas, pour éviter toutes incompréhensions, il mit rapidement après son petit rire les choses au clair.

"En tout cas, pour dire la vérité même, j'étais venu là, ce matin, pour me reposer et faire quelques recherches sur les plantes et non pas pour venir espionner les belles demoiselles qui passent par la. En te voyant venir, j'ai voulu avant de descendre savoir à qui j'avais à faire, malheureusement pour moi, j'étais au mauvais endroit, au mauvais moment. Mon livre aussi d'ailleurs! ^^ "
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Jeu 4 Déc - 23:53

Toujours souriante, Tara posa discrètement son regard sur le livre que le jeune homme tournait dans tous les sens. En fait, même s’il était tombé d’assez haut et avait fait une chute sur les orteils du jeune homme, ce bouquin n’était pas si amoché que ça Plutôt solide ce livre ! Il n’avait que les quatre coins un peu aplatis. Il avait bien de la chance, Tara connaissait des livres qui eux se seraient bien retrouvés les pages au vent.
Puis le jeune homme qui avait l’air de s’être vite remis de sa chute spectaculaire et qui avait fait peur a Tara, lui répondit par une longue phrase remplie de jeux de mots. Ce qui fit grandement sourire la jeune fille. Il avait d’être tout plein d‘humour ce garçon. En tout cas, il parlait beaucoup plus que la jeune fille. Tara se demandait comment il faisait pour prendre sa respiration entre chaque petites ponctuations. Elle n’allait certainement pas faire d’aussi belles et longues phrases que lui, sa nature réservée prenant souvent le dessus et dans n’importe quelle situation aussi. Comme maintenant par exemple. Elle savait qu’elle devait faire des efforts dans ce domaine, mais cela lui était difficile, pourtant la jeune fille n’avait rien contre la communication avec autrui.
Tara répondit alors en gardant son ton amusé d’il y a quelques minutes et son sourire s’élargit un peu plus en voyant le jeune homme se mettre à rire.


- Oh mais je pense que le livre a été très heureux de te rendre ce service. Et pour ce qui est de te rejoindre, c’est sûrement parce qu’il a été jaloux que tu détourne ton attention de ses pages. Et pour se venger, il est venu s’écraser sur ton pied, pour te rappeler à son bon souvenir.

Puis ce qu’il ajouta par la suite, étonna la jeune fille. Enfin, étonnée…. Elle fut un peu gênée. Lui dire aussi qu’elle semblait faire partie des belles demoiselles….. Le grand sourire amusé qu’elle affichait depuis quelques minutes se transforma en un plus petit sourire. Celui-ci reprenant sa forme originelle, c’est-à-dire timide. Mais elle réussit néanmoins à répondre au jeune homme.

- Et bien toi et ton livre… vous avez à faire à une jeune fille de 5e année… de la maison des Poufsouffle, comme le montre mon blason et… qui se nomme Tara Wilson.

Comme elle venait de se présenter, elle ne savait pas si elle devait oui ou non lui serrer la main, n’ayant jamais fait ce geste en premier et comme elle avait croisé ses bras depuis le début de la conversation après que le jeune homme se soit relevé, elle garda cette timide position.

_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Ven 5 Déc - 0:57

Joe sourit, cette fille était vraiment sympathique. Voilà longtemps que Joe n'avait pas vu quelqu'un avec un sens de l'humour si rapide dans une telle situation. De plus, Joe n'avait pas vraiment une 'bonne vision' des Poufsouffles, c'est une des seules maisons avec qui il a eu des problèmes, pourtant c'est une maison qui est réputée pour son sérieux. Mais c'était une vielle histoire peu importante pour la suite des évènements. Après tous, c'est en oubliant le passé que l'on peut voir l'avenir, ou quelque chose comme ça...

La jeune fille de Poufsouffle, après les paroles de Joe, eut un petit sourire timide, Joe lui garda le sien, toujours souriant. Il aurait pu paraître pour un clown, mais s'il arrêtait d'afficher un grand sourire du genre : << Imbecile heureux >>, il ferait une horrible grimace de douleur. Il n'avait rien de casser, mais il devait bien avoir une entorce dans le bras. Toujours dans des idéaux peut être masculines voir machistes, il ne voulait pas vraiment montrer qu'il avait mal. Et puis il y a une infirmerie sympa à Poudlard !
Joe n'avait pas pensé que ces paroles lui donneraient un regard quelque peu timide, même si ça ne se voyait pas tellement, on pouvait tout de même le voir. Elle lui dit, peut de temps après qu'elle était de Poufsouffle, qu'elle était en cinquième année, tout comme lui et qu'elle s'appelait Tara Wilson.


"Enchanté ! Moi c'est Joe Parker! je suis également en cinquième année et comme tu l'as surement remarqué je porte le blason des Serdaigles. "

Joe se tourna vers le lac et expira un bon coup, peut-être pour évacuer un peu la douleur, peut-être pour se reposer aussi, c'est drôle ce qu'un simple regard sur quelque chose peu reposer les gens. Le soir commençait à se faire sentir, les lumières de Poudlard étaient complètement allumées, le lac était éclairé par la lune, c'était magnifique. On aurait pu penser à une ambiance de relaxation pour les personnes qui aiment le repos, ou bien une ambiance romantique pour les couples, ou bien même une ambiance morbide pour les personnes qui adorent la solitude. Un simple regard. Joe n'avait plus mal, la douleur c'était estompé soudainement, surement que ce n'était qu'un bleu de rien du tout. Peut-être. Il se retourna à nouveau vers Tara.

Que fait donc une jeune fille de Poufsouffle dans un endroit si mystérieux, un soir sans aucune protection. Heureusement que je suis la pour assurer ta protection. Dit avec un petit fou rire derrière. Tu as surement du voir que j'étais très mauvais en acrobatie et qu'acrobate ne sera jamais mon métier, mais je manie ma baguette comme la lune se reflette sur le lac, c'est-à-dire à la perfection.

En parlant, il avait mimé les actions comme au théâtre. Ce qui rendait la scène pathétique et marrante à la fois. C'était surtout pour détendre l'atmosphère. Mais l'atmosphère était-elle vraiment tendu? Non, on ne pouvait pas dire cela car il y avait un si beau paysage que même l'eau et le feu ne deviendraient qu'un. Joe souria à la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Ven 5 Déc - 10:02

Après s’être présentée, la jeune Tara avait continué d’observer le jeune homme qui arborait toujours un grand sourire, comme s’il cachait le fait qu’il avait certainement mal quelque part. Après une chute pareille on ne pouvait pas s’en sortir vraiment indemne, à moins d’avoir un corps en béton. La jeune fille remarqua que même si ce garçon semblait de bonne constitution physique, cela n’empêchait pas un petit ou un grand ’bobo’.
Puis ce jeune homme rempli d’humour et fort sympathique se présenta à son tour. Tara sourit pour elle-même. Elle ne s’était pas trompée sur l’âge de ce jeune homme. Pour une fois. Et en plus il était dans la même année qu’elle. Ce qui signifiait qu’ils devaient certainement suivre les mêmes cours. Mais comme Tara avait une nature non seulement timide, mais très rêveuse, elle n’avait certes pas fait attention aux visages qu’elle aurait pu croiser en classe. En plus, s’asseyant toujours bien au fond près de la fenêtre pour regarder dehors, il était évident que de cette manière elle ne pouvait voir ses camarades de classes entrés, sauf si ceux-ci lui adressait la parole.


"Oui en effet, j’avais remarqué ton blason…. Et bien enchantée également Joe Parker."

Ajouta la jeune Tara en suivant le regard du jeune homme vers le lac. Du coup, elle leva un sourcil étonné. Elle n’avait pas vu que la nuit commençait tout juste à tomber. Les lumières de Poudlard éclairaient vaguement les remparts du château ce qui donnait une étrange image sur le fond du ciel bleu nuit, avec ses grandes tours qui s’y dessinaient et aussi les quelques ombres de hiboux et chouettes en tous genres qui soit rentraient ou partaient en mission postale.
Tara s’imaginait déjà aussi le repas qui devait se préparer dans les cuisines. Elle imaginait également les bonnes odeurs qui s’en dégageait et voyait déjà les plats remplis de mets plus succulents les uns que les autres en attente d’être envoyés sur les grandes tables.
Encore une fois partie dans ses pensées rêveuses, Tara en fut sortie par la voix de Joe.
Que faisait-elle ici, toute seule ? Elle se retourna vers lui et croisa son regard clair océan qu’elle pouvait encore distingué malgré la petite obscurité naissante. Gardant son éternel sourire timide, elle lui répondit d'une voix un peu rêveuse :


- Et bien, la jeune fille un peu solitaire que je suis, était venue ici pour faire taire toutes ces voix qui bourdonnaient dans ma tête. Besoin d’un peu de silence, on va dire et puis aussi c’est mon endroit préféré. On voit tout d’ici, enfin presque, et surtout j’adore ce paysage, cette vue magnifique que l’on a d’ici.

La jeune fille rigola légèrement en entendant Joe lui dire que heureusement qu’il y avait sa présence pour la protéger. En parlant de protection, tiens, Tara n’y avait pas pensé. Elle n’avait jamais eu de problèmes particuliers en venant par ici, depuis le temps qu’elle faisait cette petite escapade. Mais il est vrai qu’il suffisait d’une fois. Et puis elle avait sa baguette….. Heu…. Tara vérifia machinalement dans sa poche arrière si celle-ci était toujours présente. Elle émit un petit soupir de soulagement en constatant qu’elle était toujours à sa place.

- Oui… En effet, j’ai remarqué enfin surtout j’ai entendu puisque je ne t’ai pas vu tomber… Mais vu la façon dont je t’ai retrouvé sur le sol, je ne peux que confirmer… Même si je pense qu’il ne s‘agissait là que d‘une simple maladresse dû à une petite curiosité…

Tara rigola encore une fois discrètement en regardant Joe mimer sa façon de se servir de sa baguette magique.

- Alors, c’est une chance que je sois venue par ici et surtout que ce soit toi que j’ai ‘trouvé’…. et que tu sois excellent en sorts…. Aussi….

Elle avait ajouté cette dernière petite phrase sur un ton un peu malicieux, chose inhabituelle chez elle. D’ailleurs elle en fut de nouveau un peu gênée. Tara répondit au sourire de Joe.

_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Ven 5 Déc - 11:24

Joe écouta tranquillement Tara expliquer ce qu'elle faisait ici, Joe, par la même occasion c'était rassuré de ne pas s'être fait 'envoyé bouler', je m'explique, en général quand Joe demande quelque chose à une fille, comme que-faisais-tu ici, il avait des réponses du genre, << Je t'en pose des questions moi? ; Occupe toi de ce qui te regardes >>. Mais la non, elle avait répondu sans aucune méchanceté et ironie, ce qui montrait qu'elle ne se moquait pas de lui.
Les paroles ont un sens unique, qui permettent de comprendre une personne, les paroles sont donc mises en valeurs par des mots qui eux, confirme les pensées. En trois phrases, Joe avait déjà une idée de cette jeune fille. Elle était solitaire, comme elle le lui avait dit, elle a peut-être des problèmes, à causes de voix, et elle aime l'eau. Sinon elle ne serait pas venue près du lac. Joe n'était sur de rien de tout ce qu'il pouvait s'imaginer d'elle. Mais il en avait déjà une simple idée. Joe sourit et reprit juste après.


C'est vrai que la vue est magnifique, surtout du haut de l'arbre, on voit tout le tour. Et quand on fait une chute du haut de l'arbre parallèlement au sol, je peux dire qu'on aaussi une vue magnifique qui permet de voir la lune, Poudlard, le lac et ses environs à la fois. Malheureusement la chute est trop courte.

Joe se mit à rire après la phrase de Tara, il est vrai que quand on se mais à sa place, il aurait été dur de ne pas rigoler enfin pour Joe. Il se moquait en fait de lui-même. Aussi bête qu'il été, il faut savoir qu'il vaut mieux en rire que d'en pleurer. Et il se rappelait aussi du jour ou sa mère lui avait proposé de faire une école de cirque comme quoi ça lui aurait été utile s'il avait accepté...
Il aperçut aussi que Tara venait de vérifier quelque chose dans sa poche arrière, il n'avait pu voir de quoi il s'agissait sachant que c'était derrière elle, mais il s'en doutait. Soit c'était sa baguette, sachant qu'il venait de parler de sécurité, soit c'était un objet qu'elle voulait utiliser ici. Ou bien peut-être simplement des clés ? Il ne demanda pas ce qu'elle s'était mise à chercher et il la laissa continuer.
Il rit une seconde fois en entendant la façon dont Tara avait prononcé sa phrase et des mots que cette phrase contenait. Cette phrase ne voulait rien dire et tout dire à la fois.


Ce n'est jamais une chance de tomber sur moi, enfin dans le sens second du thermes bien sûr, je crois que mon livre m'a déjà fais assez mal comme ça. Il faut dire que je suis quelques peu maladroit. Et malheureusement pour moi, je n'excelle pas en la matière de magie. J'ai le niveau d'un cinquième année normale en fait. Par contre, c'est peut-être une chance pour moi de t'avoir trouvé toi.

Il souriait toujours, la douleur s'étant échappé au fur et à mesure, soit c'était parce qu'il avait tellement mal qu'il ne sentait plus rien (ce qu'il n'espérait pas) soit car ce n'était donc rien de grave.
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Ven 5 Déc - 16:10

Tara reposa ensuite son regard sur l’immensité liquide qui était plus en contrebas. Quelques petites vaguelettes glissaient lentement sur sa surface où commençait à se refléter la lune qui se levait doucement mais sûrement, annonçant une belle nuit étoilée. Tiens, peut-être que Tara pourrait en regarder des étoiles avant d’aller dormir, juste après le repas de ce soir. Prendre un peu de temps pour rêver ne faisait de mal à personne et surtout pas à elle.
Elle se rappelait ses deux premières années où elle n’arrêtait pas de faire ça. Elle se couchait tellement tard d’ailleurs, que les lendemains étaient bien difficiles quand il fallait qu’elle se lève tôt pour assister au cours. Mais depuis elle avait un peu freiné là-dessus.

La jeune fille confirma d’un grand signe affirmatif ce que disait Joe, sur la vue et elle émit un petit rire non pas pour se moquer, bien sûr, mais c’était seulement sur la façon dont il venait de dire ça. Et puis, lui aussi se mit à rire.
Tara reposa ensuite son regard sur le jeune homme quand sa voix se fit entendre après son rire.
Quand il commença à dire qu’on ne pouvait pas appeler ça de la chance d’être 'tombé' sur lui, Tara se demandait si elle avait eu raison ou non d’être aller vérifier s’il allait bien après sa chute vertigineuse. Pourquoi ? Et bien peut-être que c’était un dangereux loup garou qui se cachait dans les arbres, attendant patiemment, et faisait semblant de chuter avant sa transformation, au moment où une victime potentielle faisait son apparition......

(Mais d'où je sors ces bêtises moi ?)

Puis en entendant la suite, à vrai dire…. Non. Bien au contraire


" Et bien, il faut espérer que sur le chemin du retour vers le château nous ne rencontrerons pas un quelconque danger, car moi aussi je ne suis pas ce que l’on peut appeler une experte en sortilèges.
Au contraire, j’ai une de ses petites maladresses qui me poursuit depuis que je suis petite et…. Enfn, vaut mieux être à une distance raisonnable quand je lance un sort…. et s’il n’y avait que ça, ce serait super…"


Dernière petite phrase dite plus pour elle-même qu’à l’intention de Joe. Puis elle se rendit compte qu’elle avait dit 'nous'. Peut-être que le jeune homme voulait rentrer de son côté, qu’il avait un chemin à lui, comme elle avait le sien. Aussi elle senti encore une fois un peu gênée et pour chasser tout ça, elle laissa ses pensées divaguer un peu, comme dans ce genre, au sujet de sa maladresse. Car elle avait espéré qu’en rentrant dans cette école de sorcellerie sa maladresse s’envolerai avec l’apprentissage de son indépendance, mais non, elle était là et bien ancrée en elle. Il y avait même des jours où c’était pire. Comme une épée de Damoclès au-dessus de sa tête.
Puis les derniers mots qu’avaient prononcé Joe, lui revinrent tout de suite après sa petite réflexion sur elle-même.


"Heu… Une chance de m’avoir trouvé, moi ?…. Et bien, cela dépend … de ce que tu entends par là …."

Tara avait dit cela d'une voix douce et elle garda aussi son sourire réservé. C’était bien la première fois qu’on lui disait ça. Car c’était plutôt le contraire. Certains et certaines de ses ’connaissances‘, la fuyaient plutôt qu’autre chose. Trop timide, pas assez de conversation, était entre autre, les mots qu’elle avait entendus entre deux portes. Depuis la solitude et tout ce qu’elle contenait était devenue son amie. Se renfermant du coup un peu sur elle-même. Restant ainsi dans sa petite bulle ‘protectrice’ et observant à travers celle-ci, le monde qui l’entourait.

_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Ven 5 Déc - 21:30

(Hrp : Un loup garou, très inventif! ^^)

Joe, tout en écoutant la jeune Poufsouffle parler, se mit à regarder le ciel, il regardait le ciel qui était juste dérrière la tête de Tara. Voilà les premières étoiles qui venaient. Une magnifique soirée allait s'annoncer, une soirée ou la nuit ne serait pas présente car le lac était totalement éclairé par la lune. Le lac si intriguant, si clair, reflétait tous ces rayons lumineux sur les alentours. Il y avait une espèce de brouillard de lumière qui se formait. Il fallait vraiment être la pour voir la beauté de la chose, une photo ne pourrait exprimer le sentiment de Joe à se moment-là. Il ignorait si Tara aimait bien ces moments, si elle savait tout comme lui voir la beauté de la nature. Le vent qui soufflait tout doucement et qui faisait courber l'herbes à leurs pieds, cette magnifique lumière qui était la tout autour. Un moment magnifique pour dormir ici toute la nuit. Dommage qu'il faisait froid sinon Joe serait resté ici toute la nuit.
Elle venait de dire à Joe que sur le chemin du retour, il serait bien de ne pas tomber sur une quelquonque mauvaise rencontre, car d'après elle, elle était assez maladroite. Mais Joe ne fit pas vraiment attention à la fin de sa phrase même si bien sûr, il l'avait écouté. Ce qu'il l'avait interpellé était le :<< Sur le chemin du retour, nous ne ...>>, elle comptait rentrer avec lui. Joe aurait pensé à tout sauf à cela, et d'ailleurs ça lui fit extrêmement plaisir. Elle aurait pu décider de partir seule, pensant que Joe n'était qu'un ahuri de première. Mais non.

Un peu d'aventure ne fait pas de mal tu ne penses pas ? Moi j'aime bien quand je suis mis dans des positions où je n'ai pas vraiment le choix. C'est l'aventure tout ça. Et puis, même si tu es maladroite, au point où j'en suis, avoir mal un peu plus ou un peu moins ne changera pas grand-chose!

Joe rit doucement après sa phrase, il ne pouvait s'empêcher de dire de telles sottises ^^. Il fut aussi étonné de la seconde réponse de Tara. Qu'entendais-t-il par la ? Il se posa la question, à vrai dire il ne savait pas vraiment. Peut être car il avait fait une nouvelle recontre, quelque chose qui est assez rare, avec tous les problèmes et les rumeurs qui courent en ce moment, se faire de nouveaux amis devient dur. Et puis il adorait la compagnie, la solitude et un lourd fardeau à porter.

Une chance que je sois tombée sur toi car si je serais tombé sur un loup-garou à corps de poisson, j'aurais été un peu plus mal, je préfère largement être en la présence d'une jeune fille tout a fait charmante que je n'ai pas eu l'occasion auparavant de connaitre que face à un monstre qui me prends pour son diner.

Puis Joe repensa sur le fait qu'elle était maladroite, lui aussi, en sort il avait été quelqu'un de tout à fait, il faut le dire, nul ! Il était si maladroit à l'époque qu'il avait même songé a arrêté ses études. Une chose qui aurait été très fâcheuse. Il est toujours très maladroit, mais en magie il arrive plutôt bien maintenant. Grâce à de bon conseilles et de bons professeurs, tout s'arrange.

Moi aussi avant j'étais très maladroit, pour tout dire, j'ai même tué le chien de ma grande-tante à cause de ma maladresse. Et puis j'ai appris des trucs super utiles pour ne plus être maladroit, par exemple, on veut toujours faire bien, pense à l'erreur que tu vas faire, fait comme si tu la faisais et en général le sort par normalement, ça c'est quand tu es comme moi. J'ai tendance à tout inverser donc je veux faire une erreur et après le sort par normalement, c'est comme sa que j'ai réussit à re-maîtriser la magie si je puis dire, maintenant tout va mieux. Et puis si tu as vraiment du mal, tu peux aller voir notre professeur de sortilèges. Je pourrais même t'accompagner si ça peut te faire plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Sam 6 Déc - 0:24

La conversation entre les deux jeunes gens suivait tranquillement son cours en ce début de soirée qui s’annonçait assez frais. Les premières nuits fraîches qui annonçaient l’arrivée de l’automne qui serait suivi évidemment par un hiver rigoureux, comme tous les ans. Les jolies couleurs automnales allaient être recouvertes par un joli manteau blanc. Période pendant laquelle souvent quelques élèves hibernaient dans les salles communes, ou bien dans le château, bien au chaud. Tara le faisait aussi, mais pas longtemps, elle aimait les grands espaces et même si le froid était piquant parfois, elle aimait bien faire crisser ses pas dans la poudreuse, suivant également les petites traces laissées par de plus ou moins petites créatures diverses qui osaient affronter le vent d’hiver. Combien de fois aussi elle s’était un peu trop éloignée du château dans ces moments là, dans ses toutes premières années à Poudlard. Mais elle ne le regrettait pas, car elle avait découvert des lieux merveilleux, comme celui de ce soir et qui était son préféré.
Puis Joe revint sur ce qu’elle avait dit au sujet de certains dangers qu’elle n’aimerait pas rencontrer lors de leur retour au château.


"Oui c’est sûr…. Ca pimente un peu la vie de simples et jeunes sorciers que nous sommes…. Et bien, il ne manquera plus que ça. Que je te blesse malencontreusement. Je m’en voudrais le restant de ma vie."

Déjà qu'il avait chuté d'un arbre, alors recevoir les sorts maladroits de Tara, le pauvre. Il finirait surement à Ste Mangouste ne faisant même pas de court séjour à l'infirmerie du château.

"Non, en principe quand je sens que je vais louper un sort ou bien que je ne le maîtrise pas très bien, je préviens à l’avance qu’il faut se protéger. Comme cela, le sort se répercute sur les murs ou les autres choses autour, que sur les êtres humains. Et puis après la chute que tu viens de faire, ce serait t’achever."

Tara se mit à rire à son tour. Mais elle serait dans un drôle de pétrin si jamais, elle blessait sans le faire exprès, Joe et par la même occasion, elle. Là aussi, elle ne comptait plus le nombre de fois où elle avait été très légèrement blessée par ses sorts manqués et aussi tous les pauvres objets qui en avaient pris plein la ‘figure’ s’étant soit transformé en chose étrange et don elle avait demandé de l’aide pour qu’ils redevienne normaux, soit brisés net en mille morceaux irréparables.
Le petit rire que Tara avait émit à la fin de son petit discours, s’amplifia un peu plus en entendant ce que lui disait Joe. Un loup garou à corps de poisson ! Du coup une image assez étrange lui vint à l’esprit, ce qui fit qu’elle eu un peu de mal à arrêter son petit rire. Ce n’est qu’en écoutant la suite, qu’elle réussit enfin à se calmer. D’ailleurs, ses joues avaient même pris une teinte un peu rosée et ne sut pas quoi dire.


Puis Joe revint sur le sujet de leur maladresse qui leur était propre. Tara écouta avec attention ce qu’il lui disait tout en fronçant légèrement les sourcils, montrant qu’elle était concentrée sur le sujet. Apprendre à mieux maîtriser ce petit défaut qui l’incommodait dans sa vie de sorcière à Poudlard. Car à la ferme de son père, il était très rare qu’elle puisse se servir de la magie. Joe lui proposa aussi qu’elle pourrait très bien aller voir le prof de sortilèges. C’était une bonne idée à laquelle Tara n’avait pas songé, pensant qu’elle arriverait certainement à s’en sortir toute seule. Ce qui était encore loin d’être le cas, son côté moldu refaisant très souvent surface.

"Je vais essayer de suivre ce que tu viens de dire. Et si vraiment le sort s’acharne contre moi, je t’enverrai un hibou si je ne te trouve pas dans le château, car je serais ravie que tu m’accompagne voir ce professeur qui, j’avoue, m’impressionne un peu."

Puis il faut préciser aussi qu’avec sa réserve naturelle, Tara avait bien du mal à demander conseil que ce soit à ses quelques camarades ou bien aux professeurs.

[689 mots - 35 pts]

_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Sam 6 Déc - 1:03

Joe n'arrivait pas à se rapeller un moment de sa vie qu'il pourrait qualifier d'aventure, hormis le fait ou un jour il a transformé une recette de cuisine (dont le but était justement de la réaliser par la magie) en troll, d'ailleurs depuis ce jour sa mère refuse qu'il utilise la magie à la maison. Mais Joe lui voulait de la vrai aventure, il voulait voir pleins de choses, il voulait entrer dans la forêt interdite un soir de pleine lune, il voulait rencontrer les meilleurs joueurs de Quiddtich du monde, il voulait avoir en sa possession la boite de Pandore. Une rumeur, une simple rumeur dans laquelle Joe croyait dur comme fer. Il y avait eu tellement d'histoires dans cette école si mystérieuse. Tellement de choses qui s'y sont passés. Il y avait eu aussi son père, sa mère. Le souvenir de son père, auquel il n'avait pas beaucoup pensé ces derniers temps, l'attrista. Le père de Joe n'avait jamais vraiment eut de chance dans sa vie, et Joe en avait surement hérité. Mais Joe chassa vite toutes ces idées de sa tête. Il était bien où il était pour le moment, en bonne compagnie. Les mauvais fantômes du passé ne doivent pas être remémorés.

Que tu me blesses ? Tu risques de me vexer en me disant cela. Je suis tout à fait indestructible, voir même dur comme de la pierre. La terre n'arrive pas à me blesser, un simple sort non plus !

Il avait parlé avec un tant plutôt vantard, il savait très bien qu'en cinquième année, un sort non loupé faisait très mal, alors un sort qu'on arrivait pas à contrôler faisait très très mal. Mais il ne s'en faisait pas pour ça. Leurs chances de tomber sur un monstre était quasi nul et même si cela arrivait, il ne s'inquièterait pas.
Joe eut un sentiment de fierté, pour une fois il donnait un conseille à quelqu'un. D'habitude, c'est lui qui reçoit. Mais cette fois il donne, peut-être n'est-ce qu'un simple jeux, on reçoit une balle et on la renvoie. Un simple jeu. Mais la vie, la vie elle-même ne peut pas être comparé à un jeu, car dans un jeu quand on perd, on perd simplement, dans la vie, quand on perd, on perd tout. Joe le savait bien... Après avoir perdu son enfance et son père, on ne peut que ne pas avoir envie de comparer jeu et vie. Mais ce n'est qu'une métaphore toute simple qui permet d'expliquer tout cela rapidement.

Il rit un peu, un rire qui n'était pas moqueur, un petit rire tout simple juste après qu'elle lui ait dit qu'elle trouvait que le professeur l'impressionnait un peu. Joe n'avait qu'un seul professeur qui l'avait impréssioné, et c'est un des meilleurs professeurs qu'il avait eu dans sa vie.

"C'est tout simple tu verras. Et si tu as besoin d'aide, je serais ravi de t'aider. Pareille donc pour ,t'emmener voir le professeur, ça me sera utile à moi aussi. Peut-être que ça évitera que je change les livres en citrouille. Quoi que, une bonne soupe de citrouille de temps en temps ça fait plaisir."

Il observait maintenant Tara, il n'avait pas vraiment fais réellement attention à elle depuis qu'il l'avait vu. Tara était assez grande, certes moins grande que les 1 mètre 80 de Joe, mais elle était tout de même assez grande. Elle a aussi de magnifiques yeux marron, qui sont magnifiquement bien assortient à ses cheveux châtain foncés qui brillaient avec le reflet de la lune. Il réfléchit un moement, puis dit alors

"Mais dit voir, comment une si belle demoiselle que toi peut être si maladroite ?"

[ 609 mots - 30 pts ]
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Sam 6 Déc - 13:35

Le regard de Tara se promenait maintenant sur les alentours. Parler d’aventure et de potentiels dangers qu’ils pourraient rencontrés sur le chemin du retour avait un peu inquiété la jeune fille. Quoique étant dans l’enceinte de Poudlard, ils n’avaient rien à craindre, normalement. Même s’il y avait la fameuse forêt interdite qui n’était pas très loin. Mais en général, il était très rare de voir des créatures en sortir. Elles restaient plutôt à l’intérieur des bois, préférant que ce soit surtout les élèves qui y entrent. Une fois d’ailleurs, Tara avait été tentée d’y pénétrer. Elle adorait les forêts où elle s’adossait à un arbre couché, pour écouter le vent chanter dans les hautes branches. La jeune fille allait d’ailleurs souvent dans la forêt non loin de la ferme familiale. C’est vrai qu’elle était moins dangereuse que celle de l’école, aussi, et que les créatures qui s’y trouvaient étaient quelque part, inoffensives.
La voix de Joe la tira de ses souvenirs et Tara posa son regard sur le jeune homme. Elle afficha alors un petit sourire amusé, en coin.[i]

"Te vexer ? Désolée, ce n’était pas mon intention…… Indestructible ?…. Serais-je en présence d’un super héros que rien ne peut atteindre ?….."

[i]Disant cela, le sourire amusé de Tara se transforma en un petit rire tout en gardant son regard sur le jeune homme. Il était vraiment rempli d’humour ce garçon. Il ne connaissait certes pas la façon dont Tara lançait maladroitement ses sorts, sinon il serait certainement un peu plus inquiet. D’ailleurs, même sa mère allait se cacher derrière une botte de paille quand Tara s’entraînait dans la grange, à l’abri des regards indiscrets qui pourraient passer par là. Comme ceux de son père. Car étant en pleine campagne, il était rare de rencontrer âme qui vive. Mais cela arrangeait plutôt Tara, de ne voir personne. De cette façon, elle pouvait bien se tromper, il n’y avait personne pour se moquer d’elle.

Encore une fois, elle fut sortie de ses pensées par le rire de Joe. Elle se demandait bien pourquoi il riait ainsi. Avait-elle dit quelque chose de drôle ? Puis il lui sembla comprendre que c’était plutôt au sujet de ce qu’elle avait dit au sujet du professeur de sortilèges. Sur l’impression qu’il lui donnait quand elle le voyait. Tara sourit alors à Joe.


"Oh, je serais heureuse d‘être aidé, mais je ne voudrais tout de même pas te prendre un peu de ton temps libre….. Changer des livres en citrouilles ?…. Ha mais je vois que tu es plus fort que moi qui les transforme en papier mâché. Au moins les tiens ressemblent à quelque chose. Une soupe ? Mais je ne sais pas, par contre si c’est bien comestible tout ça."

Tara ne pu s’empêcher cette fois-ci de rire de bon cœur. Et si la soupe pouvait paraître appétissante, sachant que cela provenait de livres transformés, elle n’y goûterait certainement pas. Même si elle adorait la citrouille, sous toutes ses formes. Boissons, pâtisseries, plats, etc….
Puis elle réussit à se calmer un peu, sinon il allait certainement croire qu’elle le prenait pour un clown, ce qui n’était pas du tout le cas, en plus. Le regard de Joe sur elle l’intrigua un peu également et ce qu’il ajouta après, lui fit de nouveau monter un peu de couleurs à ses joues. Il venait de dire encore une fois ‘belle demoiselle’. Un rien la faisait rougir de manière incontrôlable. C’est donc d’une voix un peu gênée qu’elle répondit timidement à Joe.


"Et bien…. je vais t’avouer que je n’en sais rien. J’ai cette petite maladresse depuis quelques années déjà. Je dirais même, si mes souvenirs sont bons, que je l’ai depuis ma plus tendre enfance. D’après ce que ma mère m’a dit ce serait héréditaire. Il y a eu un cas similaire dans sa famille mais qui a sauté plusieurs générations…. Et bien sûr, c’est tombé sur moi."

Un petit sourire contrit s’afficha sur son visage, comme si cela était de sa faute. Elle s’en serait bien passée de cette tare. D’ailleurs, cela aurait bien arrangé la jeune fille que ça saute une génération, mais non, Tara avait été ‘choisie’, si on peut dire ça comme ça.

_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Sam 6 Déc - 14:24

Joe sourit après que Tara eut dit le mot superhéro. Il avait toujours rêvé d'être un superhéro, comme tous les jeunes enfants de son âge. Mais lui, étant jeune bien sûr, était devenu accro. Il avait toujours une cape et une tenue différente. Et toujours, du haut de son balcon, il essayait de voler. Bien sûr ça n'a jamais vraiment marché et à chaque fois il s'écrasait sur le sol, heureusement que ce n'était pas très haut, (c'est aussi pour ça d'ailleurs que le père de Joe lui a offert un balais. Mais dans les circonstances dans lesquelles il est actuellement (sa chute de l'arbre puis se faire comparer à un superhero) ne put le faire sourire encore plus.

"Je n'irai pas jusqu'à dire que je suis un super héro, mais je peux surement dire que je me vante souvent un peu trop. Et j'ai toujours du temps libre, je m'ennuie la plupart du temps ! Et puis j'adore aider et même faire plaisir aux gens. Après le reste je m'en moque un peu. Pour ce qui est de la soupe de Citrouille à base de livre, c'est extrêmement bon. Je dois dire qu'elle est meilleure qu'avec une citrouille normale même. Par contre une soupe de papier mâché ça doit être plus dur à faire! "

Après un petit fou-rire que Joe fit après avoir imaginé ou soupe de papier mâché, ce qui le dégoûtât un peu d'ailleurs, il reprit son calme tout en gardant son sourire. Et il ne put rire une nouvelle fois à la fin de la dernière phrase de Tara quand elle lui dit : <> C'est vrai qu'on ne peut jamais maîtriser l'héritage, qu'il soit bon ou mauvais. Mais ce qui fascinait aussi Joe, c'était l'histoire de sauter plusieurs générations, il avait toujours été intéressé par la nature de l'homme, et ça l'impressionnait vraiment comment la nature pouvait faire tellement de choses.

Prends plutôt ça comme une chance, peut-être que justement d'avoir eu ce problème te permettra plus tard de devenir encore plus forte. Car si maintenant tu arrives à réussir en ayant des difficultés, alors imagine quand tu n'en auras plus. Tu risques de devenir plus que forte.

Une grande et forte bouffée de vent arriva, ce fut très désagréable mais très court. Joe comprit alors que ça faisait déjà un petit moment qu'ils étaient là. Il tourna la tête vers Poudlard, la grande salle n'était plus éclairée. Ils avaient déjà tous finit de manger ! Impossible, ils n'étaient pas restés ici si longtemps que ça ! Mais de toute façon Joe n'avait pas réellement faim, il était plutôt bien ici mais Tara, elle avait-elle faim ? Et peut-être avait-elle froid. Joe retourna son regard vers elle et s'empressa alors de lui dire.

"Dit voir, tu n'as pas faim ou froid peut être ? Car il se fait tard, et je ne veux pas que tu meures de faim ou de froid... "

Joe tourna la tête vers Poudlard, en montra du doigt la grande salle qui avait perdu la plupart de son éclairage pour en laisser le simple minimum. Ce qui voulait dire aussi qu'ils étaient à partir de ce moment passible de colle. Dehors à cette heure-ci, sans surveillance et sans avoir été présent le temps du repas ...

"Au point ou on en est, on peut rentrer si tu as faim. Ou peut-être même froid, faut pas tomber malade, je m'en voudrai. Mais si tu veux qu'on reste ici encore un moment, je suis d'accord aussi. Je préfère te laisser choisir puisque les deux cas me conviennent et que dans tous les cas, on risque d'avoir des problèmes donc je m'en moque un peu. "
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Sam 6 Déc - 17:24

Il est vrai qu’en y repensant bien, cette tare dont Tara avait ‘hérité’ remontait à bien loin dans la famille. Elle ne se souvenait d’ailleurs plus qui l’avait eu aussi. La famille sorcière du côté de sa mère étant tellement grande qu’il y avait trop de noms et de visages à retenir pour la jeune Tara.
La jeune fille était une nouvelle fois partie dans ses pensées à essayer de se souvenir de tout ça, en plus des derniers mots de Joe qui venaient s’y mélanger, quand une brise plus fraîche la fit revenir à l’instant présent, ainsi que la voix du jeune homme.

Tara lui souri doucement quand il annonça d’un ton franc qu’il se vantait souvent. Ne le connaissant pas encore très bien Tara ne pouvait ni confirmer ni infirmer ce qu’il disait. Mais cela lui importait peu. Il était comme il était et c’est tout.
Son sourire s’agrandit un peu quand Joe continua en disant qu’il avait assez de temps libre pour l’aider.


" Oh…. Bon et bien…. J’accepte avec joie ton aide. Et… heu…. Faudra me faire goûter alors ta fameuse soupe de citrouille aux livres ! Et pour ce qui est de la soupe en papier mâché, en effet, c’est assez difficile à réaliser alors, avec je fais de petites figurines, genre poupée vaudou que j’envoi valser, sans le faire exprès, contre les murs alors que je voulait les faire léviter."

Un nouveau petit rire sorti de Tara. Elle se revoyait dans sa chambre, à la ferme, avec les morceaux de papiers qui s’éclataient contre les murs de la pièce dans un ‘floc’ pas très bon à entendre parce qu’elle ratait son sort de lévitation. Sa mère lui disait qu’elle ne se concentrait pas assez sur le mouvement du poignet et donc le mouvement de la baguette qui s’amplifiait dans le mauvais sens. Sa mère avait beau lui montrer comment il fallait agir, mais rien à faire. Sans doute était-elle trop pressée de réussir ses sortilèges, qui sait. En tout cas sa mère gardait espoir. Sa petite Tara avait du sang sorcier dans les veines, alors elle y arriverait un jour. Elle en était sûre. Et Tara aussi en avait assez de décevoir sa mère. Et maintenant, il y avait Joe qui allait l’aider. Tara espérait tout au fond d’elle qu’elle n’allait pas, le décevoir à son tour.

" Oui certainement. C’est-ce que me dit ma mère et qu’il faut que je mette tout ça de côté. Mais c’est bien difficile. Ha ça je ne sais pas si je deviendrai aussi forte que tu le dis. Enfin, seul l’avenir nous le dira."

Puis soudain, un grand coup de vent froid vint ‘s’écraser’ contre les jeunes gens. Tara frissonna un peu et remis ses longs cheveux en place, vite fait. Joe lui demanda même si elle n’avait pas froid ou faim. Elle le regarda étonnée. Il était donc si tard pour qu’il lui pose cette question ? D'accord il faisait nuit, mais tout de même. A moins que lui aussi, avait froid et faim. Puis Tara suivit le geste de la main qu’il faisait en direction du château. Les lumières de la grande salle qu’elle avait eu du mal à situer en premier lieu, étaient pratiquement toutes éteintes. Tara sourit à Joe. Ce n’était pas la peine de lui demander si lui aussi avait froid car il avait l’air d’avoir une veste assez chaude, aussi Tara lui demanda d’une voix douce.

"Je te remercie de t’inquiéter pour moi, mais ça va. J’ai pris l’habitude dans mes premières années de traîner dehors le soir pour regarder les étoiles et donc, le froid ne me fait plus grand-chose. Enfin, ça dépend des jours. Et en ce qui concerne la faim, je ne suis pas une grande mangeuse, même si je suis une grande gourmande. Mais et toi ?…. Tu dois sans doute avoir faim, aussi, non ?"

Et elle regarda le panorama. Le château était maintenant éclairé par la douce lumière de la lune qui venait également se refléter dans l’immense lac noir. Il y avait aussi les lumières extérieures qui semblaient danser sur les vaguelettes de l’eau qui était en léger mouvement à cause du vent qui s’était levé. Tout cela donnait un tableau assez étrange à l’endroit qui était déjà par lui-même mystérieux.

" On pourrait aller dans les cuisines, je connais quelques elfes très sympathiques qui nous trouveraient bien quelques restes appétissants."

Et aussi elle n’avoua pas à Joe qu’elle allait quelques fois dans les cuisines chercher une petite friandise, soit très tard le soir, soit très tôt le matin pendant que le château dormait. Tara se demandait même comment elle faisait pour ne pas se faire prendre. Car combien de fois là aussi, elle avait échappé de justesse à ceux qui faisaient la ronde.

" En effet, on est plutôt mal partis. Et bien je ne sais pas….. On peut peut-être commencer à avancer un peu et si jamais on rencontre quelqu’un et bien….. Il y a toujours quelques gros arbres derrière lesquels on pourrait se cacher le temps que la personne s’éloigne assez pour repartir sans être vus."

Mais non, ce n’était pas Tara qui parlait ainsi ?! Pas cette jeune fille timide qu’elle était. Si ? Enfin. Peut-être qu’avec toutes ces petites précautions, aussi, ils rentreraient sans encombres.
Faut dire qu’elle était bien ici dans son lieu préféré et en plus elle était en agréable compagnie en la personne de Joe. Ce grand garçon presque aussi maladroit qu’elle. Ce grand garçon aux cheveux d’un joli blond où d’ailleurs une petite feuille était collé. Feuille qui avait dû se mettre là au moment où il avait chuté de l’arbre et que Tara venait juste de remarquer sous la lumière lunaire qui les éclairait tous les deux.


" Heu…. Je crois que tu as quelque chose dans les cheveux…."

Et timidement, elle lui montra du doigt l’endroit où se trouvait la dite feuille, en attendant sa réponse sur ce qu'ils allaient faire.

[ 998 mots - 50 pts ]

_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Dim 7 Déc - 0:09

(HRP:Désolé je viens seulement de voir que tu m'avais répondu! L'icone ne marquait pas qu'il y avait un nouveau message :/ )

Joe sourit quand elle lui dit qu'elle aimerait bien goutter cette soupe de citrouille, Joe n'y manquerai pas ! Il est lui-même un très bon cuisiner, après plusieurs années seuls passés avec sa mère , elle avait bien eu le temps de lui apprendre à cuisiner, pas avec de la magie, mais de la cuisine comme chez les moldus. Car la mère de la mère de Joe qui était une Moldu était une excellente cuisinière, elle a donné son héritage à sa fille qui maintenant l'avait donné à son fils. Joe se rappelait aussi des excellents plats que lui préparait sa grand-mère, rien qu'à en sentir l'odeur, vous fait baver. Poulet au pot, tartiflettes, pleins de bonnes choses toutes les unes aussi caloriques que les autres mais qu'est-ce que c'est bon !
Mais Joe reprit ses esprits, à force de penser à de la nourriture, son estomac en vint à grogner, tant de bonnes choses quand on a le ventre presque vide ne peut que donner faim.


Je n'y manquerais pas, je fais la meilleure soupe de citrouille à base de livre de la région !

Joe imagina aussi la scène dans laquelle Tara envoie des poupées dans les murs au lieu de les faire léviter. Sa rappela à Joe le jour ou il avait essayé de faire léviter un des plus beaux vase de la collection à sa mère. Le pauvre vase. Heureusement que sa mère connait bien le sort du réparo, sinon Joe ne serait pas la actuellement pour y repenser.

A oui, toi tu tentais d'apprendre à voler aux poupées. Moi j'ai essayé avec des vases, on va dire que je n'avais pas de poupées sous la main.

Apparemment Tara n'avait ni froid ni faim et elle fréquentée cet endroit souvent. Joe la comprit tout de suite, avec une vue si magnifique, Joe reviendrait la toutes les fois ou il le pourrait. Ici il y a comme un aura bienfaisant, quelque chose qui donne une sensation de béatitude, une tranquillitée totale dans un ensemble magnifique, on pouvait appeler ça la perfection.

Moi je suis et un gros mangeur et un grand gourmand, à vrai dire les elfes de maison de la cuisine me connaissent bien mais garde ça pour toi, je connais bien la cuisine, on peut dire ça comme ça.

Puis Tara se mit à regarder Joe pour enfin lui dire qu'il avait une feuille dans les cheveux, il leva tranquillement la main pour la prendre. Cette feuille été encore verte, malgrès ce temps très frais. Il leva la tête pour regarder l'arbre duquel il était tombé, la feuille qu'il avait entre les mains était bien une des feuilles de cet arbre. Il avait du la recevoir sur la tête lors de sa chute. Il rit un petit coup repensa à sa pauvre et lamentable chute.

Oui, merci je ne la sentait même pas. Et sinon pour ce qui est de ce que nous allons faire, comme nous n'avons pas faim ni froid tous les deux, que nous sommes dans un endroit ou la beauté elle-même ne suffirait pas pour le qualifier et pour ma part, en une très bonne présence, j'opterais bien pour rester encore ici un petit bout de temps. Ou si tu préfères on peut toujours aller se balader, ou encore on peut rentrer si tu as peur que je ne sois en faite un terrible monstre qui est en faite ici pour te dévorer des yeux.

Joe ne savait pas trop ce qui lui arrivait à parler comme ça à Tara. Il en venait presque à devenir romantique. D'habitude, les filles ne l'aimaient pas trop, soit parce qu'il n'était pas leurs genre, soit parce qu'il n'était pas assez romantique, pleins de choses qui faisaient que Joe n'avait encore jamais eut de 'vrai' amours. Mais en même temps ça lui convenait un peu. Peut-être était-ce surtout parce qu'il avait peur de ne pas pouvoir donner autant qu'il puisse recevoir. Soit par un manque affectif démontré après l'emprisonnement de son père. Ou peut-être tombé-t-il sous le charme d'une, 'belle demoiselle'. Il pensait que c'était à cause du moment, et de la beauté des alentours qu'il parlait comme ça. Peut-être, peut-être pas.

[ 697 mots - 35 pts ]
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Dim 7 Déc - 1:50

[HJ : Pas de problème... ^^ Ca peut arriver à tout le monde un petit bug de page]



Tara avait donc hâte maintenant de goûter la fameuse soupe à la citrouille façon Joe. Une nouvelle recette à découvrir pour les papilles de la jeune fille. Papilles qui se mettaient lentement mais sûrement en marche, à force de parler nourriture. Si ça continuait, elle allait courir direct vers les cuisines et les dévaliser devant les elfes qui la prendraient certainement pour une folle. Surtout aussi tard. Mais la connaissant, ils ne se poseraient quand même pas trop de questions sur sa venue à une heure pareille.

" Alors, j’ai vraiment hâte d’y goûter."

D’ailleurs, elle n’était pas la seule car elle crût entendre le ventre du jeune homme gargouiller un peu, à moins qu’il n’y une créature se cachant derrière les arbres et qui elle aussi à force d’entendre parler nourriture commençait à avoir une petite faim.
Rien qu’à cette idée, Tara frissonna un peu. Servir d’encas à une créature ne l’emballait pas trop à vrai dire. Elle était un peu jeune pour aller retrouver ses ancêtres dans l’au-delà.
Puis Joe, lui avoua que lui tentait de faire voler des vases à la place de poupée. Cela fit sourire Tara. En effet, elle s’imaginait assez mal, Joe avoir des poupées. A moins qu’il n’ait une sœur et qu’il lui aurait emprunté ces petites choses pour s’entraîner.


"Des vases ?…. Oui c’était aussi une idée que j’avais en tête, mais tu vois ma mère cachait tout ses objets précieux quand elle me voyait m’exercer à lancer des sorts. Et mon père lui allait se cacher je ne sais où pour ne plus rien recevoir en pleine tête. Alors il ne me restait plus que de vieux livres à ma disposition. Les pauvres livres. Finir en papier mâché. Quelle triste fin."

Plaisanta de nouveau Tara. D’ailleurs, ses parents en ayant assez de retrouver leurs bouquins aux rebus, avaient fait en sorte de trouver pour leur fille de très vieux livres dont-ils ne servaient plus du tout. Comme cela, les deux parties étaient comblées. Tara avait de quoi s’entraîner sans tout détruire autour d’elle et ses parents pouvaient respirer tranquille.
Puis Joe lui avoua qu’il était aussi un gros mangeur. Tara lui sourit. Garder un ‘secret’ ? Pas de problème. Car elle aussi cachait du mieux qu’elle pouvait, le fait qu’elle se rendait en cuisine.


" Il n’y a pas de problème. Je le garderai pour moi, car moi aussi je fais la même chose. Alors aucun risque que cela s’ébruite avec moi. Les Elfes de maison me connaisse également. Ils ne seront donc pas trop étonnés de nous voir débarquer dans leur repère. Ou peut-être bien que si, si l’on arrive ensemble, tout à l’heure."

Tara voyait déjà les visages étonnés des Elfes en voyant débarquer deux élèves de maison différente en plus, dans leur cuisine à une heure aussi tardive.
Puis Joe enleva la feuille que Tara lui avait montré discrètement, il y a quelques minutes. La jeune fille lui sourit doucement.


"Mais de rien…. Il faut dire aussi que c’est léger une feuille. Et peut-être qu’elle se plaisait bien dans tes cheveux, alors elle a dû se faire la plus légère possible pour en profiter un maximum.
Heu… Oui on pourrait rester ici encore un peu, mais un peu plus à l’abri du vent, alors. Même si je ne crains pas trop le froid muni de mon joli et bien chaud petit pull. Puis aussi, il vaut mieux s’éloigner du bord, même si le panorama est splendide. Mais avec cette lune, on risquerait de nous voir et pris peut-être plus tôt que prévu.
Oh…. Et bien…. C’est gentil de dire que je suis …. D’agréable compagnie… Je …. Peux dire que pour moi aussi….. Tu l’es…. "


Voilà que Tara commençait à bafouiller. Oui, mais si Joe commençait à lui parler ainsi c’était tout à fait normal. C’est sûr que ça n’allait pas arranger les choses pour continuer la conversation assez plaisante qu’elle avait avec lui depuis tout à l’heure.
Alors, un peu embêtée parce qu’elle ne savait pas comment ni quoi répondre à ce qu'il venait de dire sur le fait qu'il était peut-être làpour la dévorer des yeux. Ses yeux, justement, où son regard plutôt était captivant et la couleur lui faisait penser à un océan dans lequel la jeune fille pourrait très bien se noyer.
Tara resta donc muette un court instant regardant Joe.


"Heu… Je… Si on…. allait là-bas…. À l’abri…. sous l’arbre ….. dans lequel tu était ?…."

La jeune fille réussit tout de même à rajouter une toute petite phrase. Phrase bien hachurée quand même.

(762 mots - 40 pts)

_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Dim 7 Déc - 2:35

Joe se rappela la dernière fois qu'il avait mangé de la soupe à la citrouille. C'était sa mère qui l'avait préparé à lui et à sa soeur ces dernières grandes vacances. La meilleure qu'elle n'ait jamais faite. Sa mère prenait souvent l'habitude, quand son fils était la, de faire de gros repas car il mangeait beaucoup. Mais cette fois-ci, elle avait fait quelque chose d'énorme, une soupe pour une armée. Joe avait pris soin d'en prendre avec lui à Poudlard, il put en manger tous les soirs pendant une semaine. Il fut aussi attristé de ne plus en avoir. Mais s'il devait en refaire pour Tara, il en remangerait surement bientôt.
Puis il écouta Tara lui raconter qu'elle ne pouvait s'exercer sur des vases car sa mère rangeait tous les objets précieux avant les ses entraînements et que son père disparaissait. Et donc, qu'elle était obligée de s'exercer sur des livres, qui finissaient en papier mâché. Joe préférait tout de même sa manière d'étourderie de transformer son livre en citrouille plutôt qu'en papier mâché car l'avantage de la citrouille, c'est qu'elle se mange.
Et Joe, se rappela comment se dérouler ses entraînements hors Poudlard. Sa mère, toujours munie de sa baguette quand Joe possédait la sienne, était toujours prête à contrer un sort qui était mal parti ou voir même, maîtriser la futur bêtise de son fils, comme la fois ou il a transformé un verre en un renard. Joe eut pitié de se pauvre renard qui fut transformé immédiatement par sa mère en poule, quelle comble ! Et puis la fois ou il dut utiliser l'expelliarmus pour la première fois. Sa mère s'était mise derrière un comptoir qui se trouver dans leurs caves, munie de sa baguette. Joe devait simplement tirer sur une cannette. Il fit un énorme trous dans le plafond.


Moi ma mère était toujours planquée derrière quelque chose et elle avait toujours sa baguette en main pour réparer mes sorts. Je dois avouer que ça m'a toujours fait rire. Jusqu'au jour où j'ai fait un trous dans le toit de la cave de ma maison. Le problème n'était pas le trous en lui-même,mais surtout que j'avais visé tout pil où il y avait ma chambre. Ma mère pour me faire comprendre que je devais m'améliorer et éviter se genre d'étourderie, m'a obligé à tout refaire. Y comprit ma chambre. Depuis se jour j'ai décidé de m'entraîner dehors.

Il ne put s'empêcher de rire rien qu'en se rappelant de cette terrible semaine où il a dû apprendre la maçonnerie.
Il fut aussi surprit d'apprendre que Tara était tout comme lui quelqu'un de gourmand qui était prêt à dévaliser les cuisines de Poudlard pour manger. Il fut aussi étonné de ne l'avoir jamais rencontré dans les cuisines. Peut-être avaient-ils des horaires de 'l'envie de manger' différentes. Pour une fois, Joe rencontrait quelqu'un comme lui, qui avait les mêmes passions, comme la nourriture ou bien les soirées seuls dehors. Il était content de l'avoir rencontré, mais déçut de ne pas l'avoir connu plus tôt.
Il imagina aussi la tête des elfes de maison quand ils débarqueraient à deux dans les cuisines. Ils seraient effectivement très surpris de les voir arriver à deux en même temps. Et puis de toute façon, surprient ou pas, ça allait être la même chose. Ils mangeraient et puis c'est tout.
Joe se mit à rougir après que Tara ai parlé, il avait parlé du moins finit ses phrases avec des temps d'hésitation entre ses mots, Joe avait comme d'habitude dit le mauvais mot au mauvais moment, chose qu'il fait la plupart du temps sans s'en rendre compte, en espérant faire plaisir la plupart du temps alors que sa gêne les gens.


"Excuse moi, je n'aurais pas du dire ça. Je suis vraiment désolé. "

Tara lui demande aussi s'il était d'accord d'aller se mettre à l'abri, sous l'arbre ou Joe était tombé, il accepta l'offre de Tara, le vent soufflait un peu, un protection ne leur ferait pas de mal. Une fois arrivé à la hauteur de l'arbre, Joe s'assit, attendant une réponse de la jeune fille. Il espérait vraiment de ne pas l'avoir vexé, ni même de ne pas l'avoir repoussé.

(698 mots - 35 pts)
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Dim 7 Déc - 13:32

Tara passait une agréable soirée et il faut le dire aussi en agréable compagnie. Elle qui avait pris une petite habitude de passer ses soirées toute seule à l’extérieur comme à l’intérieur, cela la changeait et ne lui déplaisait pas du tout. Au contraire, ça la sortait de sa petite bulle de solitude qu’elle s’était forgée au fil du temps et en plus, ce qui n’était pas négligeable pour elle, ça la faisait parler un peu plus qu’à la normale. Même si parfois, elle ne savait pas trop quoi répondre quand Joe lui faisait des ‘compliments’. Il faut dire aussi qu’elle n’en avait pas l’habitude. Alors, elle bloquait un peu. Elle espérait cependant ne pas vexer le jeune homme en ne lui répondant pas directement à tout ça.

Puis Joe lui avoua aussi que chez lui, c’était plutôt sa mère qui se cachait derrière des meubles, mais c’était pour mieux surveiller son fils. Cela fit sourire Tara.
Elle écarquilla aussi les yeux en entendant que Joe avait un peu détruit la maison en lançant un sort.[i]

"Et bien … En effet, tu dois avoir beaucoup d’énergie magique en toi pour avoir réussi à percer un plafond…. C’est sûr que dans ton cas, il vaut mieux être à l’extérieur…. Remarque moi aussi, car nettoyer les murs et les sols pour enlever les papiers mâchés qui s’y collait ce n’était pas la joie non plus….. Ma mère m’a dit que quand je rentrerais pour les vacances, elle aurait préparer un petit endroit dans la grange… Et puis j’ai la chance si on peut dire, d’avoir de l’espace autour de la ferme, mais quand il pleut ce n’est pas emballant de lancer des sorts…."

[i]Tara fit un grand sourire. Elle avait hâte de découvrir cet endroit que sa mère allait lui préparer avec l’accord de son père bien sûr, car lui, il se servait de la grande pour entreposer les ballots de paille et tout son matériel agricole auquel il tenait particulièrement. Il y avait aussi le danger que tout cela prenne feu malencontreusement. Il suffisait que l’un des sorts lancés par Tara atterrisse sur la paille et tout flamberait dans un énorme feu de joie.
Mais ça la jeune fille ne le voulait pas du tout. Faire perdre tout une vie de dur labeur à son père, elle ne se le pardonnerai jamais et aussi ne s’en remettrai certainement pas.

Puis elle entendit Joe s’excuser. Tara le regarda un peu étonnée. S’excuser de quoi ? De ce qu’il avait dit ? Et malgré la nuit tombée et la faible clarté de la lune qui tombait sur les deux jeunes gens, Tara le vit rougir quand il finit de dire qu’il était désolé.
Tara resta un moment interdite et du coup aussi embêtée que Joe, sentant ses joues s’empourprer doucement.
La jeune fille le regarda encore un instant avant de se diriger tranquillement vers l’arbre où ils pourraient s’abriter du vent froid qui se levait, comme si celui-ci voulait chasser les deux élèves pour garder à lui tout seul la beauté des lieux et le fabuleux panorama nocturne qu’offrait Poudlard et ses petites lumières encore allumées.

La jeune fille s’assit aux côtés de Joe et posant son regard sur l’horizon, elle chercha ce qu’elle pourrait bien lui répondre sans le gêner de nouveau et sans se gêner elle aussi.
Après un court silence, son regard toujours plongé au loin sur la grande étendue d’eau noire, Tara trouva. Enfin, elle espérait avoir trouvé, mais c’était un peu court.


"Mais non, ce n’est rien….. Au contraire, ça me fait plaisir….. C’est seulement que je n’ai pas l’habitude …."

La seule personne qui lui avait dit de telles paroles avait été son père. Bien sûr, ce n’était pas du tout dans le même sens que le disait Joe.
Tournant à nouveau son regard vers le jeune homme, Tara remarqua son air complètement désolé. Alors, elle lui fit un de ses grands sourires qu’elle avait en réserve parmi tant d’autres, pour le rassurer, pour lui montrer qu’elle ne lui en voulait pas du tout et que tout allait bien tout en posant sa main, furtivement et timidement, sur le bras du jeune homme.
Ensuite Tara replia ses jambes vers elle et les entoura de ses bras, posant de nouveau un regard rêveur sur le château où restait encore quelques lumières allumées, au dehors, certainement pour que des retardataires comme les deux jeunes gens retrouvent le chemin pour rentrer.


(741 mots - 35 pts)

_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Dim 7 Déc - 14:15

Joe écouta alors Tara lui dire qu'il devait avoir beaucoup de force magique pour réussir à faire un trous dans le toit de sa maison. Mais en réalitée, la maison était un chalet, donc fait principalement de bois, et le bois de la cave n'étant pas très résistant... En tout cas ça a permis à sa mère de réparer tout le bois du sous-sol, comme ça ils pouvaient descendre en sécurité sans prendre le risque de recevoir un toit sur le coin de la figure. Mais c'était le bon temps après tout, ces années où il était encore jeune, où quand il faisait des bêtises, il n'avait qu'une simple remarque verbale, ou il n'y avait pas de problèmes surtout, pas de devoir, pas d'école. Bon si un peu, mais il y a école et école. Joe sortit alors de ses pensées pour ne pas retomber en enfance, une période qui lui manque beaucoup.
Puis Joe ne put s'empêcher de sourire quand elle lui dit qu'elle devait nettoyer les murs pleins de papier mâché et que sa mère, était en train de lui préparer un endroit pour qu'elle puisse s'entraîner sans créer de problèmes. La mère de Joe elle ne ce n'était même pas donné la peine, elle le laissait dehors. Mais ça à servit à Joe, grâce à ça il a réussit à maîtriser ses sorts. Il y est allée rapidement car sous la pluie, sous la neige ou sous un soleil qui chauffe, ce n'est jamais vraiment marrant de s'entraîner.


"Tu sais quoi, on va faire un truc. Moi je vais t'aider à t'améliorer en sort, comme ça ta mère pourra te laisser t'entraîner où tu veux, et toi, tu vas te contenter de réussir, c'est un marché équitable tu ne penses pas ? "

Joe voulait vraiment l'aider, il savait lui-même les problèmes que ça posé, la pensée de ne servir à rien, celle d'être rejetée, celle de faire peur à tout le monde. C'est quelque chose d'horrible à supporter, Joe ne souhaiterais ça à personne, même pas à son pire ennemi.

Après qu'ils se soient installés tous les deux près de l'arbre, et que Joe se soit senti extrêmement bête d'avoir gêné Tara, et par la même occasion lui-même. Mais après les paroles de Tara, il se rassura, il l'avait gêné certes, mais pas dans le mauvais sens du terme. Il reçut un sourire splendide, qui fit son effet, Joe ne put s'empêcher de sourire à son tour. Il sentit peut de temps après, une main se poser sur son bras puis, se retirer. Tara venait de ce recroqueviller.
Joe prit alors un regard penseur, il se mit à regarder le château, un château si grand, si magnifique, il devait être horrible de ne l'avoir jamais vu. Un tel édifice, éclairé par des lumières toutes aussi étincelantes les unes que les autres, dans une soirée éclairée par la lune. C'était vraiment la photo à prendre.

"Il faut vraiment avoir du courage pour vivre sans avoir vu un tel spectacle. "

Il avait prit une voix plutôt douce et calme, il n'avait pas parlé trop fort, comme s'il voulait parler juste à Tara, sans que rien n'y personne ne l'entende. Aussi pour garder la magie et la beauté du moment.

(542 mots - 25 pts)
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Dim 7 Déc - 15:29

Recroquevillée sur elle-même, Tara était partie dans la contemplation de Poudlard. Enfin de ce qu’elle pouvait en voir dans l’obscurité. Il y avait cependant, le château et ses lumières intérieures qui s’éteignaient au fur et à mesure et celles de dehors qui vacillaient sous l’effet du vent. Tout ça venant se refléter dans le lac où sa surface était en léger mouvement. On pouvait même entende au loin quelques hululements provenant de la volière. Les hiboux et chouettes se préparaient à partir chasser les petits rongeurs du parc. Heureusement que Tara avait bien enfermé sa petite Gipsy dans sa cage. Sinon elle aurait fait un bon dîner à l’un de ces rapaces nocturnes.

Puis Joe lui fit une petite proposition qui la fit sortir de sa contemplation rêveuse. Tara tourna un visage souriant vers le jeune homme en entendant ce qu’il disait. C’était une bonne idée. En plus de cela sa mère serait non seulement tranquille mais ravie de voir que sa fille s’en sortait et surtout qu’elle avait bien les gênes sorciers de son côté, mais tout en gardant un peu ses habitudes moldues de son père.
Regard toujours posé sur Joe, Tara lui répondit d’un ton enjoué :


"D’accord, ça me convient parfaitement ! J’espère au moins ne pas te décevoir ! En tout cas je suivrais tes conseils à la lettre. Mais je te préviens qu’au début tu devras surtout soit te fabriquer un bouclier soit trouver un endroit où il y aura des petites caches pour te protéger."

Tara se sentirait très mal si jamais elle blessait Joe. Même si celui-ci lui avait avoué quelques minutes plus tôt qu’il ne craignait rien. Ce à quoi elle ne croyait pas du tout.
Puis ce serait dommage d’envoyer à l’infirmerie un si charmant jeune homme qui en plus lui proposait gentiment son aide.

La jeune fille se voyait déjà en train de s’entraîner, en sa compagnie. Elle voyait surtout les sorts qu’elle allait certainement rater et la gêne que cela allait provoquer chez elle à ce moment là. Surtout qu’elle avait l’habitude de s’entraîner dans des lieux comme la forêt près de la ferme de ses parents, où personne ne pouvait voir sa maladresse et se moquer d’elle. Enfin, seule si son veut. Il y avait toujours des petits êtres comme des oiseaux et autres aux alentours, mais ce n’était pas la même chose. Là, il y aurait Joe.
Tara allait devoir apprendre à contrôler sa timidité, sa maladresse et réussir pour montrer au jeune homme qu’elle était tout de même douée, lui montrer qu’il n’allait pas l’aider pour rien, qu’il soit fier d’elle aussi.
La jeune fille soupira discrètement. Elle allait avoir du travail. Mais cela ne la dérangeait pas du tout, surtout que ce ne serait pas comme en cours, non, ce serait même beaucoup plus agréable et en bonne compagnie.

Tara était à ses réflexions quand la voix de Joe se fit de nouveau entendre après un léger silence où tous les deux observaient le paysage. La jeune fille tourna lentement son visage vers lui. Ses beaux yeux ‘océan’ semblaient rêveurs. Tara sourit doucement. C’était souvent une expression qui se posait dans ses yeux à elle aussi quand elle partait dans ses songes.


" Oui, c’est vraiment merveilleux. "

Et elle était contente de partager cet émerveillement avec quelqu’un comme Joe. Serait-il lui aussi un passionné de cette nature magique qui les entouraient ? Alors, Tara sourit de nouveau en reposant son regard autour d’elle. Malgré le vent frais qui les giflaient doucement, la jeune fille était bien. Elle ne sentait même plus la faim ni la fatigue de fin de journée l’envahir. Elle passait une très bonne soirée et qui plus est, en très bonne compagnie. Si seulement le temps pouvait s’arrêter, maintenant.

(629 mots - 30 pts)

_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Dim 7 Déc - 17:32

Dans le ciel, de nombreux oiseaux se faisaient enfin voir, des aigles, des hiboux et des chauves souris qui étaient tous la pour chasser différents types d'animaux. Les aigles et les hiboux eux étaient surement en train de chasser de petits mammifères comme les mulots ou les souris. Quand aux chauves souris, elles étaient en train de chasser des insectes surement. Toutes les chauves souris volaient au-dessus du lac qui étaient en train de chercher des moustiques ou autres petits insectes survolant le lac. Les hiboux eux, était au-dessus de la forêt. Il y en avait pas mal, on aurait pu penser que c'était une invasion. Peut-être aujourd'hui était le jour ou les mulot et autres petits mammifères se rassemblés.
Puis Tara le fit sortir de ses pensées pour lui dire qu'elle acceptait et qu'elle suivrait ses conseilles à la lettre, mais que Joe devrait surement se proteger d'un bouclier ou se cacher pour se proteger. Joe rigola un petit peu, il ne se protégerai pas car, montrer à quelqu'un qu'on a peur de lui, c'est lui montrer qu'il est plus faible que les autres. Rester près de cette personne sans protection, c'est l'obliger à faire attention.


"Super ! On peut commencer quand tu veux. Et puis pour le bouclier il n'y aura pas de problèmes."
Joe imaginait déjà leurs futurs entrainement, il faudra surement beaucoup de temps et d'attente, mais ils y parviendraient. Toute difficulté est surmontable. Joe s'en est tiré, Tara s'en tirera facilement aussi. Même si Joe devrait prendre des coups, rien de grave, il encaisserai et elle ré-essayerai. Il n'y jamais de problèmes mais que des solutions.
Joe re observa la forêt, il y avait toujours les hiboux et aigles qui descendaient et remontaient de la forêt. Mais un hiboux se détacha du groupe et se dirigea dans la direction de Joe et Tara. Cet Hiboux était brun avec des rayures dorés, c'était brunmèche, l'hiboux de Joe. Il le reconnaîtrait entre milles. Joe se leva et tendit son bras, l'hiboux atterrit dessus avec une dextérité et une aisance surprenante. Il avait un papier au cous. Un papier tout froissé, presque déchiré. Il comprit. Il mit rapidement son papier dans sa poche et caressa son hiboux. L'hiboux tout content de lui, vola et se mit sur une branche de l'arbre ou Joe et Tara c'étaient installés. Il essaya de cacher son trouble à cause de la lettre qu'il avait mit dans sa poche très rapidement. Il s'assit et avala sa salive. Il regarda Tara puis son hibou pour dire enfin :

"Voici brunmèche, mon fidèle hibou. Il est assez jeune mais il est très sympatic. "

Poudlard devenait de moins en moins éclairé, les lumières s'éteignaient au fur et à mesure. On distinguait l'école de moins en moins, mais elle était toujours tout de même bien visible. Le lac bougeait toujours lentement et le bruit des minis vagues qui se heurtaient contre le rivage donnait un son d'arrière plan magnifique. C'était très agréable.

(496 mots - 25 pts)
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   Dim 7 Déc - 19:06

Oui c’était vraiment un endroit merveilleux et Tara passait une très agréable soirée en compagnie de Joe. Les quelques hiboux et chouettes que Tara avaient entendus hululer depuis la volière, grâce au vent, étaient maintenant dans le ciel de Poudlard et apparemment ils n’étaient pas les seuls volatiles en sortie. Le ciel en était même rempli. Il lui semblait même voir des chauves-souris. Que des mangeurs de rongeurs et d’insectes. A se demander si tout ce petit monde ne s’était pas donné rendez-vous. Etait-ce simplement le fait que ce soit la pleine lune ou bien était-ce un festin de rapaces qui se préparait quelque part ?
Tara était à ses réflexions quand le rire de Joe se fit entendre. Elle tourna son visage vers lui en souriant toujours.

Une date ? Tara se mit à réfléchir. Ils étaient tous les deux en cinquième année, donc à priori ils avaient le même emploi du temps. Mais il fallait voir si Joe n’avait rien de prévu pendant son temps libre, même s’il lui avait dit qu’il s’ennuyait parfois pendant celui-ci. Tous les jours serait peut-être un peu trop, il se lasserait sûrement de sa présence et de sa petite maladresse, ou peut-être pas. Une fois par semaine serait bien. Pour l’instant.


" Et bien…. Je ne sais pas…. Nous sommes vendredi soir…..On pourrait commencer et réserver… une après-midi dans la semaine qui vient…. ou bien….. Un jour de week-end…. Je suis là le week-end, je ne rentre pas chez moi, comme certains élèves, c’est trop loin…. Mais peut-être que toi…. tu n’es pas là…."

Il n’aurait pas été si tard…. Enfin, elle avait le temps d’apprendre et il valait mieux ne pas trop se presser non plus. Tara savait que quand elle se pressait à faire quelque chose, tout allait de travers. Elle cassait tout sur son passage en soulevant des voix réprobatrice aussi.
Et puis, elle ne voulait pas non plus ennuyer Joe si tôt. Le pauvre. Surtout que celui-ci avait chuté d’un arbre il y a quelques heures maintenant.

Tara avait répondu en regardant la danse des hiboux dans le ciel. Elle en vit quelques uns foncer vers le sol, certainement une proie en vue. D’autres qui semblaient s’éloigner du château. Elle n’avait jamais vu autant de volatiles dans le ciel en une soirée !
Puis un hibou sembla se diriger vers eux. Il volait assez rapidement. S’il y avait une proie dans les parages, elle devait se cacher vite fait, car le hibou ne la laisserait certainement pas s’enfuir.
Mais non, c’était autre chose. C’était même vers Joe que le volatile se dirigeait, car le jeune homme se leva immédiatement en tendant son bras.
Un superbe hibou vint s’y poser. Il n’était pas venu seul, une lettre pendait à son cou que Joe enleva rapidement et rangea tout aussi vite dans sa poche, avec l’air un peu ennuyé.
Tara regarda le volatile voler vers une branche après avoir reçu une caresse de remerciement de Joe.


"Brunmèche…. Enchanté de vous rencontrer monsieur le hibou......Il a un bien joli plumage dis donc…. Heureusement que je n’ai pas emmené Gipsy… Heu…. J’espère que ce n’est pas de mauvaises nouvelles que tu as reçues….."

Tara n’était pas curieuse de nature, mais l’air qu’avait pris Joe en voyant la lettre, l’avait un peu inquiétée. Elle ne s’était même pas rendue compte, non plus, qu’elle venait de parler de son rongeur sans en dire plus dessus.
Toujours assise aux côtés de Joe, Tara leva un instant la tête pour regarder ce jeune hibou. Il était vraiment magnifique avec ses plumes de couleur or qui brillaient un peu dans la nuit et celles-ci remuaient doucement au gré du vent, le regard du hibou clignotant lentement en observant les alentours et ses congénères qui volaient non loin de là.
La jeune fille rebaissa lentement la tête et posa son regard sur le visage de Joe. Il regardait au loin, semblant écouter la douce mélodie des vaguelettes du lac qui venaient mourir en contre-bas.


(666 mots - 35 points)

_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FINI] Quelque part au bord du lac...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FINI] Quelque part au bord du lac...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Si jamais vous avez une centaine de secondes qui traine quelque part . ^^'
» Le secret de la volonté est quelque part entre la fureur et le calme total.
» « Je ne vous aurais pas déjà vu quelque part ? » [Taylor]
» en retard, en retard. j'ai rendez-vous quelque part ! (jin kyung)
» Etre né quelque part c'est toujours un hasard...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mystères de Poudlard :: POUDLARD :: A l'extérieur de Poudlard :: Le lac-
Sauter vers: