Cinquante ans après l'affrontement final, une ombre plane à nouveau sur le monde magique...
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Voyage à l'infirmerie [Suite du terrain de Quidditch]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Voyage à l'infirmerie [Suite du terrain de Quidditch]   Mar 20 Jan - 1:07

Joe avait passé une execllente soirée avec Tara, une excellente après midi même ! Surement la plus belle après-midi qu'il ait passé à Poudlard. Après quelques heures passés ensembles, ils avaient tout d'abord mangé un peu, enfin même pas, ils s'étaient avoués l'un à l'autre leurs sentiments qu'ils éprouvaient réciproquement, pour passer par quelques moments de tendresse. Tous ces moments, toutes ces paroles entendues, gravés à jamais en lui.

Ils décidèrent ensuite de faire ce pourquoi, à la base, ils étaient venus, c'est-à-dire voler. Ils prirent leurs balais et volèrent dans le ciel de Poudlard, au-dessus du terrain de Quidditch, au début volant simplement, et ensuite en commençant une course poursuite, à toute vitesse dans les airs, qui se finit par un baiser. Mais le vent et le froid, deux alliés redoutables, décidèrent qu'il en était assez que Joe et Tara restent là, dans le ciel. Le vent devint fort, et le froid devint rude. Ils allèrent alors s'installer dans les tribunes, dans une des tours. Joe avait sorti une couverture magique, qui leurs tenaient bien chaud, ils s'étaient blottis l'un contre l'autre, ils étaient bien, plus rien ne pouvait venir les déranger.

Enfin, c'est ce que Joe pensait. Il eut soudainement très mal à la tête, comme si on venait de lui mettre un grand coup de masse, il pensait que s'était dû à la course, ils étaient allés assez vite, et comme il faisait froid, il était tout à fait possible que des maux de têtes surviennent. Mais Tara elle n'avait pas l'air d'avoir mal, Joe avait toujours sa tête contre la sienne, mais il l'avait tourné quelque peu pour voir si elle, n'avait rien.
Non, Tara n'avait pas l'air d'avoir quelconques mal de tête, tant mieux. Joe pensait que ça allait passer, il fit mine de rien. Mais la douleur s'accentua, sa tête se faisait lourde, tout ce qui était autour d'eux commençait à tourner, doucement puis rapidement, Joe avait du mal à garder les yeux ouverts, il leva sa tête et, se fut le noir. Le noir complet. Joe ne voyait plus rien, n'entendait plus rien, il sentait encore, il sentait un contact, le doux contact des mains de Tara qui venaient le secouer, Joe essayait d'ouvrir les yeux, mais c'était trop tard, il avait été emporté dans un trou noir.

Puis Joe se réveilla soudainement, il avait encore mal à la tête, mais il y avait une lueur face à lui, une forte et puissante lumière blanche l'éblouissait, il ne voyait que cette lumière et quelques bruits de fonds. Puis les détails commencèrent à venir, il y avait des lits, une femme tout habillée de blanc qui était en train de lui faire boire quelque chose d'immonde.
Joe essayait de bouger, d'aller la voir, de pousser l'infirmière qui lui fait boire son truc horrible, mais il n'avait plus de force. L'infirmière recula et fit un grand sourire.

" Monsieur se reveille ! C'est pas trop tôt... Bon je vais vous faire une petit récapitulatif monsieur Parker, j'espere que vous etes apte à m'entendre, de toute façon tout est écrit sur ce petit papier qui est sur votre bureau.
Alors vous avez eut une méchante méningite, vous avez été envoyé à Sainte mangouste pour faire des examins plus appronfondi, les docteurs ont fait du bon boulot, ils vous ont eu du mal à trouver, mais ils ont réussi à trouver la maladie qui à été soigné, vus etes restez à sainte mangouste environ une semaine. Donc on vous à ramené à Poudlard, hier matin, et aujourd'hui nous sommes le soir, vous avez dormi un sacré bout de temps. Normalement demain vous etes de nouveaux sur pied.
"


Il avait eu une méningite ! Et bien... En plus il avait été emmené à Sainte Mangouste ! Joe soupira, du mieux qu'il put, il avait même du mal à respirer, il avait encore mal à la tête et il avait les membres engourdis. Peut-être les seconds effets de se produit miracle. Il tourna la tête vers l'entrée, et la son visage s'illumina, jamais son visage ne s'était autant illuminé. Il y avait là, Tara qui venait surement lui rendre visite. Elle ne savait peut-être même pas qu'il s'était réveillé.
" On nous à dit de vous dire que votre mère est passé vous voir, et qu'elle vous souhaite une bonne continuation et qu'elle éspère que vous irrez mieux rapidement. Sur ce je vous laisse. "

Entre temps, Tara était arrivé à la hauteur du lit de Joe. Il aurait lui dire pleins de choses, lui poser pleins de questions, mais il n'arrivait pas à lui parler, il était encore sous l'effet des produits que l'infirmière devait lui donner depuis son retour. Il avait son regarde plongé dans celui de Tara, rien que de revoir ces yeux, toute la douleure qui était en lui s'évacua, il était à nouveau bien.

[Edit : Voilà c'est bon Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: Voyage à l'infirmerie [Suite du terrain de Quidditch]   Mar 20 Jan - 9:58

Un merveilleux début de soirée s’annonçait pour Tara. Elle était avec Joe dans cette haute qui entourait le terrain de Quidditch. Ils avaient volés comme des fous contre le vent et le froid, faisant une petite course toute aussi folle au dessus de celui-ci.
Quel bon moment que celui-ci. En venant en cet après-midi de repos, Tara n’aurait jamais pensé passer une aussi agréable journée que celle-ci en revoyant Joe pour ensuite après quelques paroles, s’avouer ce qu’ils ressentaient l’un envers l’autre.
Ils s’étaient rencontrés il y a quelques jours dans les hauteurs du parc, dans un de ses lieux préférés et s’étaient même donnés rendez-vous vendredi soir pour son ‘’entraînement’’ aux lancés de sorts. Matière dans laquelle Tara n’excellait pas tellement, malgré les cinq années passées à Poudlard.

Bref.
Après une longue et rafraîchissante course contre les éléments, ils s’étaient réfugiés dans cette tour et avaient continuer leur petite et agréable conversation qu’ils avaient entamés avant de s’envoler dans les airs. C’était une conversation questions/réponses, pour apprendre à mieux se connaître. Ils étaient bien partis d’ailleurs, jusqu’à ce Joe ne réponde plus à la dernière petite question de Tara.
Au début, elle n’y prêta guère attention, elle se dit qu’il devait chercher ce qu’il préférait comme lecture, mais au bout d’un moment de silence, un long moment même, Tara leva les yeux vers lui. Joe avait fermé les siens. Elle avait alors soupiré en levant les yeux au ciel gentiment.


*Voilà autre chose, il s’endort pendant que je lui parle !*

Tara l’avait alors doucement secoué pour le réveiller. Mais en vain. Il n’y avait eu aucune réaction chez Joe. Son visage était même devenu blême. Inquiète, elle avait continué, le tapotant doucement sur les joues. Rien à faire. Alors elle avait pris son balai et descendu aussi vite que sa peur le lui permettait et avait trouvé de l’aide en deux grands gaillards de septième année. Ils avaient transporté Joe jusqu’à l’infirmerie et Tara les avaient suivis de près.
Mais tout c’était arrêté là pour Tara. Elle n’avait pas été autorisée à aller plus loin. L’infirmière prétextant que cela ne servirait à rien de rester près de Joe évanoui.
C’est donc son balai et le balai de Joe, ainsi que sa couverture magique, que Tara était retournée dans sa salle commune via son dortoir pour ranger tout ça et stressant un maximum.

Les jours avaient passés. Cela lui avait même semblé une éternité. Sachant tout de même qu’il avait été envoyé à Ste Mangouste, elle avait demandé à sa mère qui connaissait quelqu’un sur place, d’avoir des nouvelles de Joe. Mais elle n’avait pas appris grand-chose de plus qu’elle ne savait déjà.
Les cours avaient été un enfer, sa moyenne en avait même pris un coup. Tara avait croisés quelques regards et sourires compatissants.
Elle avait même fait la connaissance d’un élève de Serpentard, Tyler Durden. Jeune homme bien sympathique et avec lequel elle avait pris un petit déjeuner un samedi matin après avoir envoyé son long courrier à ses parents. Tara sourit en repensant à cette matinée et tout ce qu’il s’y était passé.
Maintenant, elle était devant la porte de l’infirmerie. Elle avait appris, par une élève de sa maison qui avait été voir un ami à l’infirmerie justement, le retour de Joe.
Elle avait alors laissé de côté son devoir de métamorphose sur son lit, avec Gipsy qui était sûrement en train de grignoter le parchemin à l’heure actuelle, mécontente que Tara l’ai laissé en plan. Enfin, la porte s’ouvrit et sans attendre un mot de l’infirmière, elle entra dans la pièce aseptisée, fonçant pratiquement vers le lit où Joe était alité.

Tara lui prit une main la serrant fort dans la sienne. Comme il était bon de le revoir sain et sauf en pleine forme. Enfin pour la pleine forme, non, il fallait certainement attendre encore un peu. Joe avait l’air énormément fatigué. Aussi toutes les questions et tout ce qu’elle avait à lui dire, resta au fond d’elle. Tara pouvait bien attendre encore quelques minutes, ou quelques heures, le temps que Joe reprenne ses esprits. Les médicaments administrés pendant ces derniers jours avaient l’air de l’avoir complètement assommé. Et après avoir déposé un baiser sur son front, elle plongea son regard dans le sien en lui parlant doucement, comme dans un murmure, pour ne pas trop le fatiguer plus qu’il ne l’était déjà.


"Joe !… Je suis si heureuse de te revoir !… Si tu savais combien j’étais inquiète…"

Et combien il lui avait manqué aussi. Tara prit place sur le bord du lit, ne lâchant pas la main de Joe.

_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voyage à l'infirmerie [Suite du terrain de Quidditch]   Mar 20 Jan - 20:39

Joe ne se souvenait de rien entre le moment ou Tara lui avait posé une dernière question et le moment présent. Un grand gouffre avait tout aspiré, le temps, les actions, les gens. Il ne savait pas s'il s'était réveillé, ce qu'il se qu'il lui était arrivé. Il ne savait pas non plus combien de temps il avait dormi, une heure, un jour, une semaine, un mois ? Pleins de questions sans réponses, encore et toujours.
Il sentit une main passer sous sa tête, une main glacée, qui releva avec aucune intention de délicatesse la tête de Joe pour lui faire ingérer un liquide qui n'avait pas de gout, mais qui était très désagréable. Joe ouvrit à ce moment les yeux. L'infirmière vit qu'il venait de se reveiller, elle commença, sans attendre une seconde à lui expliquer tout ce qui venait de lui arriver. Joe ne comprenait pas tout, mais il avait bien compris que ça faisait un certain qu'il était cloué dans un lit et qu'il avait été plus ou moins malade...

Joe tourna la tête et, prêt de l'entrée de l'infirmerie, il vit Tara. Son visage s'illumina, elle vint très rapidement à la hauteur du lit de Joe et elle lui prit une de ses mains, contact chaud très agréable sur les mains encore froides de Joe. Il la regardait, regardant les beaux yeux de Tara. Elle lui dit quelques mots, moment agréable, il était heureux de la voir ici, de l'entendre, de la sentir et de la toucher. Il réussit à sourire, il commençait assez rapidement à reprendre un partiel contrôle de son corps, c'était surement l'effet de ce que venait de lui donner l'infirmière, une mixture énergétique peut-être.

" Je suis aussi très content de te revoir... "

Joe n'avait pas perdu le regard de Tara, depuis le moment qu'il avait été évanoui, jusqu'à cet instant, car c'est elle qu'il a vu en dernier. Mais ce moment de vide, un moment de vide dont on sait que le temps coule, mais on ne sait plus à quelle vitesse, comme si vous étiez dans un autre monde, sans aucune montre et sans indications d'horaires. Le temps n'avance plus, mais il va très vite. C'était vraiment confus encore pour Joe à s'imaginer sur ce qu'il avait ressenti pendant tout le temps où il avait dormi.

" J'aurai préféré tomber d'un arbre cette fois-ci... "

Joe n'avait pas pu se retenir de dire cette phrase à Tara. Elle avait l'air inquiète, peut-être qu'un peu d'humour allait mettre un peu d'ambiance. Le temps avait repris son cours normale, Joe était avec Tara, de nouveau dans Poudlard, avec une reprise normale des cours, de la vie comme avant. Sauf que cette fois, il allait continuer tout ça avec Tara.
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: Voyage à l'infirmerie [Suite du terrain de Quidditch]   Mar 20 Jan - 23:57

Joe était enfin revenu à Poudlard, après une absence qui avait semblé une éternité pour Tara.
Elle avait essayé pendant tout ce temps qui était en fait que quelques petits jours, d’avoir de ses nouvelles. En vain. Sa mère qui avait une connaissance à Ste Mangouste lui en donnait au compte goutte. Tara avait même commencé à écrire une petite lettre qui était destinée à Joe. Elle l’aurait envoyé par hibou à sa mère qui aurait peut-être pu la lui transmettre. Elle avait même pensé à la passer à Lunattic, sur une idée de Tyler. Mais quand elle avait appris son retour au château, Tara avait brûlé la lettre, après avoir laissé en plan ses révisions en métamorphose. Ce qui pouvait bien attendre encore un peu. Le plus important pour elle était que Joe était de nouveau parmi eux.
Elle s’était donc précipité vers l’infirmerie, manquant de tomber dans le vide à cause de ces fichus escaliers qui n’arrêtaient pas de bouger dans tous les sens et se retrouvant devant la porte de celle-ci, elle avait frappé sans succès de réponses quelle qu’elle soit. Tara avait donc attendu. Peut-être que l’infirmière n’était pas là, ou bien qu’elle prodiguait des soins et donc, impossible de rentrer. Mais la porte s’était ouverte après des minutes interminables d’attente, pour Tara. Elle avait à peine entendu l’infirmière lui dire qu’elle pouvait rentrer mais ne pas rester trop longtemps pour ne pas fatiguer le malade.
Tara était maintenant assise sur le bord du lit, tenant la main… gelée de Joe.


*Y avait pas de chauffage d'où il vient ?*

A moins que ce ne soit l’effet secondaires des potions pas toujours très buvables de l’infirmerie qui lui donnait cette fraîcheur. Tara lui avait annoncé également qu’elle était très heureuse, même plus, de le revoir. Tout en se noyant comme avant dans son regard, Tara lui serrait doucement la main et la frottait de la même façon comme pour le réchauffer.
Tara rigola. Un petit rire stressé. Joe avait encore de l’humour après ce qu’il lui était arrivé et l’inquiétude que cela avait provoqué chez elle et d’autres personnes de son entourage.


" Moi aussi… Quoique… Rien du tout aurait été parfait aussi… Au fait, tu sais ce que tu as eu ? Les médecins et l’infirmière n’ont pas voulu m’en dire plus, quand je t’ai fait emmener ici…"

Tara avait tant de choses à lui dire. Tout ce qui s’était passé depuis le moment où elle l’avait vu évanoui. Des questions aussi lui brûlaient les lèvres. Mais elle savait qu’il ne fallait pas trop le fatiguer et l’infirmière de toute façon veillait autour d’eux, passant comme si de rien n’était en faisant semblant d’être occupée à quelque chose. Comme un busard faisant des ronds dans les airs, prêt à piquer droit sur sa proie.

"Comment tu te sens ? Tu n’es pas trop fatigué ? Si tu as besoin de quelque chose tu me dis et je te l’apporterai… Enfin, sauf s’il faut aller dans la tour des Serdaigle, là je n’ai pas accès… Tu sais que j’ai gardé ton balai et ta couverture, aussi ?…"

Voilà que Tara débitait un peu de tout et de rien. S’en rendant compte, elle se mit doucement à rire et stoppa. Le pauvre Joe. Il venait à peine de se réveiller et déjà elle l’assommait avec des questions et le bombardait de paroles. Ou bien l’inverse. Qu’importe. Elle était si heureuse de le voir, de le sentir auprès d’elle, de le toucher. Joe était là, ce n’était plus cette image qu’elle voyait souvent et vers laquelle parfois elle tendait une main et au moment où elle l’effleurait elle s’effaçait, comme un mirage.



_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voyage à l'infirmerie [Suite du terrain de Quidditch]   Mer 21 Jan - 16:32

Joe s'était enfin réveillé, depuis quelques jours, dans Poudlard. Il avait enfin revu Tara, même s'il ne l'avait pas vraiment plus vu puisque tout le temps qu'il était endormi était passé comme un claquement de doigt. Mais pour tout ce qui tourne et tout ce qui se passe autour de lui, le temps continuait normalement. Joe n'en avait pas vraiment pris conscience. Pas encore. L'infirmière lui avait dit que ça faisait un certain temps qu'il était à l'hôpital, mais il n'avait pas vraiment fait attention.
Et puis de toute façon, pour le moment il s'en moquait éperdument, Tara était à ses côtés, rien d'autre ne comptait plus pour lui. L'infirmière, qui faisait des aller retour, avait dit qu'il fallait que Joe se repose, mais pour rien au monde il n'avait envi de se reposer maintenant. Il était avec Tara, pourquoi voudrait-il se reposer ?


* Toutes pareilles ces infirmières... *

Tara dit aussi à Joe qu'elle était très heureuse de le revoir, Joe lui aussi lui dit qu'il était très content de la revoir. A chaque fois qu'il la voie il est content, mais cette fois, il l'était vraiment beaucoup, il n'aurait voulu voir personne d'autre. D'ailleurs, Tara lui demanda ce qu'il avait.

" L'infirmière m'a dit que j'avais eu une simple méningite, mais je ne suis pas sûr de ce qu'elle dit, une méningite ne fait pas autant de mal que ça ! "

Oui, une méningite, aussi grave soit-elle ne vous bloque pas au lit aussi longtemps, il devait avoir plusieurs choses, surement des choses sans importance. Tara ensuite, posa plusieurs questions à Joe, il avait parlé assez rapidement, Joe avait eu quelques difficultés à comprendre, non pas parce qu'elle parlait à ce rythme mais parce qu'il n'était pas encore réveillé. Quand elle eut finit, elle se mit à rire un peu, Joe lui aussi.

"Je me sens très bien depuis que tu es là, je ne suis pas fatigué et j'ai seulement besoin de toi.
Merci d'avoir gardé mon balais et ma couverture."


Joe sourit à Tara, elle avait toujours sa main serrée contre celle de Joe, elle avait même commencé à la frotter un peu, un peu plus tôt, douce chaleur qui prit le bras de Joe, une chaleur agréable. Joe avait de moins en moins les membres engourdis, il se redressa un peu et se mit assis sur son lit. L'infirmière, qui n'était pas d'accord avec ce que Joe faisait vint lui dire de se recoucher, mais Joe mine de rien regarda Tara avec un grand sourire.

" J'ai très envie d'aller marche moi ! "
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: Voyage à l'infirmerie [Suite du terrain de Quidditch]   Mer 21 Jan - 17:37

Cela ne faisait que quelques minutes que Tara avait retrouvé Joe et déjà elle l’assommait de paroles. Il faut dire aussi qu’il lui avait tellement manqué et qu’elle avait été tellement inquiète. La seule image qui lui était restée avait un Joe évanoui transporté par deux élèves et une porte d’infirmerie qui s’était refermée sur lui, l’engouffrant.
Mais tout cela faisait parti maintenant du passé. Joe était là, devant elle, à côté d’elle, si près. Sa main qu’elle avait prise dans la sienne commençait à se réchauffer doucement. Les effets secondaires des médicaments partant sûrement. Elle ne le quitta pas du regard quand il lui annonça qu’en fait, d’après ce que lui avait dit l’infirmière, il avait eu une petite méningite. Tara fronça légèrement les sourcils. Une méningite mets les personnes contaminées en quarantaine, c’est sans doute pour cette raison que Joe avait été transporté à Ste Mangouste. Mais si cela avait été le cas, elle aussi aurait été examinée, puisqu’elle avait été en contact lui. Et d’après ce qu’elle avait entendu, ceux qui contractaient une méningite pouvait contaminer les personnes les ayant approchés de très près.


"En effet, tu as dû avoir autre chose. Il faudra sans doute que tu te renseignes auprès de ta famille. Ils savent peut être quelque chose de plus que l’infirmière. A moins que celle-ci n’ai pas voulu t’inquiéter plus."

Tara soupira. Ces médecins et le corps médical avec leurs manies de ne rien dire ou tout dire avec des phrases incompréhensibles. Puis se rendant compte après qu’elle l’avait assommé de questions alors qu’il venait juste de se réveiller et certainement pas tout capté à ce qu’elle disait, elle s ‘était arrêté dans un petit rire. Joe avait rit aussi. Ce qui fit énormément plaisir à Tara. Entendre de nouveau son rire, le son de sa voix la comblait. Mais Tara vit qu’il avait tout de même réussit à comprendre ce qu’elle venait de lui raconter, car Joe lui répondit que tout allait bien.

" Tu es sûr ?… Parce que tu m’as l’air encore un peu fatigué. Tu es encore un peu pâle, aussi. "

Disant cela, Tara passa doucement sa main sur la joue de Joe, dans un petit sourire. Sourire qui s’élargit un peu en faisant naître quelques roseurs sur ses joues quand il lui annonça qu’il n’avait besoin de rien d’autre que elle.

"Mais ta couverture et ton balai ont été chouchoutés tu sais. Je crois bien que le mien a été jaloux, aussi."

Et Tara parti dans un autre rire. Cette fois-ci un peu plus détendue. Puis Joe lui annonça tout en la regardant et ne faisant pas attention à ce que l’infirmière disait sur le fait qu’il ne devait pas se redresser ainsi, qu’il voulait marcher un peu. Tara regarda alors l’infirmière, un très court instant, pour reposer son regard dans celui de Joe. Celle-ci voyant que Joe ne lâcherai pas l’affaire, partie en marmonnant.

"Je vais t’aider à te lever, alors. Mais va doucement, hein. On va faire quelques pas dans la salle, ou dans le couloir si tu veux."

Tara se leva alors du bord du lit en lâchant lentement la main de Joe pour qu’il sorte du lit sans le gêner.

_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voyage à l'infirmerie [Suite du terrain de Quidditch]   Mer 21 Jan - 21:21

Joe était toujours avec Tara dans l'infirmerie, ça faisait quelques minutes qu'il s'était réveillé et il commençait à parler de plus en plus. Tara s'était même mise à lui poser pleins de questions, ils rirent ensemble, sa ne dérangeait pas du tout Joe qu'elle lui pose pleins de questions, il avait envie de parler, savoir ce qui lui était arrivé depuis qu'il était à Sainte Mangouste. Il avait aussi été étonné parce que lui avait dit l'infirmière, une méningite c'est surement pas ça. L'infirmière n'avait pas du bien comprendre ou tout simplement inverser avec autre chose, en tout cas, Joe était là au côté de Tara, c'était tout ce qui comptait pour lui pour le moment.

" Oui, j'enverai un courrier à ma mère, on m'a dit qu'elle était venu me voir, ça m'étonne d'ailleurs. Mais bon, elle doit surement savoir ce que j'ai. Ou plutôt ce que j'avais. "

Puis Tara avait commencé à poser pleins de question à Joe, ensemble ils ne purent se retenir de rire, Joe aimait rire avec Tara et de toute façon, tout ce qu'il faisait avec elle était un moment agréable, mais quand elle riait, il était encore plus content. Il répondit alors à ses questions que tout allez bien, et que de toute façon il ne fallait plus s'inquiéter. Son problème avait été réglé, il fallait même l'oublier.

" Rien de grave ! J'ai trop dormis, c'est surement pour ça. "

Tara passa ensuite doucement ses mains sur les joues de Joe, encore une douce chaleur agréable, elle souriait et lui aussi, Joe adorait vraiment ses moments qu'il passait avec Tara.

"Si tu te mais à chouchouter ma couverture et mon balais, moi aussi je vais être jaloux ! "

Joe rit un peu avec Tara une nouvelle fois. Il était ironique bien sûr, et il était très content que se soit Tara qui ait récupéré le balais et la couverture de Joe, si ça avait été le concierge, il aurait à nouveau fallu prouver pendant des heures que c'était bien son balais et sa couverture pour pouvoir les récuperer. Ensuite il s'était relevé sur son lit, il avait envie de se mettre assis. Mais l'infirmière n'était pas de cet avis, elle vint lui dire que c'était pas une bonne idée et tout le tralala, Joe ne fit même pas attention à ce que l'infirmière disait, il sourit et regarda Tara en lui disant qu'il avait envie de marcher. L'infirmière comprit que Joe ne lâcherait pas, elle soupira et reparti faire ce qu'elle faisait. Tara dit alors à Joe qu'elle allait l'aider à se lever et qu'ils allaient faire quelques pas dans la salle.

"Merci ..."

Tara retira sa main de celle de Joe, et il se leva ensuite avec un peu de mal. Il remarqua qu'il n'avait qu'une simple robe de nuit avec en dessous caleçon. Il regarda autour de lui et il vit sur la table de nuit un pantalon et une chemise en coton. Il mit le tout, enfila ses chaussures et tout en lassant ses chaussures il dit à Tara dans un murmure.

" On va sortir comme si on allait dans les couloirs et puis on va autre part, je ne dormirai pas une nuit de plus ici ! "

Il se leva avec un peu de mal, il sentait des picotements dans ses jambes, surement parce qu'il n'avait pas marché depuis plusieurs jours, heureusement que Tara était là pour le soutenir.
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: Voyage à l'infirmerie [Suite du terrain de Quidditch]   Mer 21 Jan - 22:59

Ca ne faisait que quelques minutes que Tara était entrée dans l’infirmerie, poussant presque l’infirmière pour venir auprès de Joe et déjà, ils parlaient entre eux comme s’ils ne s’étaient pas vu seulement de la veille. Tara avait été même un peu plus loquace que d’habitude, le noyant de questions en tous genres, alors qu’il n’était encore qu’en semi réveil. Elle avait alors rit et Joe s’était joint à elle. Quand au nom de son malaise, sa maladie soudaine, Tara avait un doute. Joe lui confirma qu’il allait écrire à sa famille pour avoir un peu plus de renseignements là-dessus.

Tara s’était posée des questions aussi sur son état, quand Joe lui avait dit qu’il allait bien, car il était tout de même assez pâle et pas une pâleur habituelle. C’était la pâleur des personnes malades. Puis comme pour la contredire, il s’était alors assis dans son lit en lui disant que c’était à cause du sommeil dans lequel il était tombé. Tara lui sourit d’un air de dire ‘’mais bien sûr ‘’, mais ne s’épancha pas sur le sujet que Joe semblait vouloir effacer. Elle passa juste sa main sur ses joues.


"Mais il fallait bien que quelqu’un s’en occupe de tes petits chéris… Je n’allais tout de même pas les abandonner devant le tableau de ta maison avec un mot, si ?"

Tara rigola avec Joe. Qu’il était bon de rire à nouveau avec lui. Mais l’infirmière vint interrompre leur moment de joie, quand elle vit que Joe s’était assis. Puis par un manière détournée, elle s’en prit à Tara en disant que ce n’était pas bien, qu’elle commençait à être là depuis trop longtemps qu’il ne fallait pas le fatiguer plus. Tara lui répondit avec simplement un de ses petits sourires ne voulant pas envenimer la conversation qu’elle avait avec Joe. Puis, elle voulait revenir voir Joe, alors autant être aimable avec l’infirmière. Manquerait plus qu’elle lui interdise l’entrée.
Puis comme Joe était décidé, elle lâcha prise et s’en retourna à ses occupations. Tara avait alors proposé à Joe de l’aider à se lever. Elle s’était même reculée pour ne pas le gêner.
Tara sourit à Joe quand il la remercia pour son aide.


" Mais c’est tout à fait normal."

Puis en le voyant sortir du lit, Tara se retourna un peu, gênée. Il n’était pas vraiment vêtu pour aller faire une petite promenade, là. Elle attendit donc qu’il soit habillé pour se retourner vers lui quand il murmura qu’il voulait filer à l’anglaise.

"Hé, mais Gipsy ne t’aurai pas filé un peu de ses gênes fugueurs dis donc ? Ce n’est pas très raisonnable tu sais."

Elle ne voulait pas faire la donneuse de leçons de moral, mais Joe venait tout juste de se réveiller d’un long sommeil, tout de même et elle s'inquiétait pour lui.
Puis Tara s’approcha alors de Joe en le voyant un peu vaciller quand il se redressa après avoir lacé ses chaussures, et elle l’attrapa donc par la taille, passant son bras dans son dos. Elle tourna sa tête vers l’infirmière et lui annonça qu’ils allaient faire un petit tour dans le couloir pour que Joe se dégourdisse les jambes et qu’ils ne seraient pas longs. Premier gros mensonge de Tara. Sa mère serait là, elle lui ferait les gros yeux et la sermonnerait à son tour, devant son père qui se retiendrait pour ne pas éclater de rire.[/i]

"Allons-y. Tu te sens prêt à marcher ?"

Tara posa son regard dans celui de Joe, lui souriant doucement et s’inquiétant un peu, se demandant s’il allait tenir le coup.

_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voyage à l'infirmerie [Suite du terrain de Quidditch]   Jeu 22 Jan - 20:43

Tara avait posé pleins de questions à Joe, surement l'envie d'en savoir plus, rapidement. Joe aurait fait pareil à la place de Tara, rien qu'à l'idée de la savoir à l'infirmerie l'inquiété. Peut-être qu'elle avait ce même sentiment. Elle avait même demandé à Joe s'il allait bien car il était assez pâle, Joe bien sûr lui dit que tout allait bien, pas parce qu'il n'avait pas envie de dire à Tara qu'il avait encore un peu mal à la tête, mais tout simplement parce qu'il savait que ça allait passer, depuis qu'il venait de se reveiller, ça n'allait que de mieux en mieux. Et puis rien que le fait que Tara soit là remontait le morale de Joe. Elle passa doucement sa main sur l'une des joues de Joe et elle lui fit un sourire montra qu'elle savait bien qu'il avait encore un peu mal.
Tara avait dit aussi à Joe qu'elle avait récupéré ses affaires, c'est-à-dire son balais et sa couverture en lui disant aussi qu'elle les avait bien chouchoutés. Joe avait répondu ironiquement à sa phrase, il était vraiment content qu'elle ait tout gardé.


" Non non, tu as très bien fait, je t'en suis d'ailleurs très reconnaissant ! "

Ils rirent ensemble dans un moment qui encore une fois n'était qu'à eux, mais Joe se redressa sur son lit, l'infirmière toujours aussi grincheuse, vint encore une fois les sermonner, Joe car il devait rester coucher et Tara car elle devait laisser dormir Joe. Enfin bref, Tara ne répondit même pas à l'infirmière, elle se contenta d'un simple sourire quant à Joe, il ne la regarda même pas. L'infirmière, grognant un peu retourna faire ce qu'elle avait à faire. Ils décidèrent alors de marcher un peu, Tara recula un peu et Joe, se mit assis sur les bords du lit, puis il s'habilla. Une fois qu'il eut finit de s'habiller, il dit alors à Tara qu'il ne voulait pas rester ici cette nuit, qu'il dorme ici ou dans son dortoir, se serait la même chose.

" Oui, je suis un nouvel élève de Gipsy, ma première mission est d'ailleurs de quitter cet endrit maudit avec ma princesse charmante qui, heureusement, est venu me sauver ... "

Joe rit un peu, tout en souriant à Tara, elle l'aidait à se lever et attrapa Joe par la taille, lui offrant un appui très util. Les premiers pas de Joe furent difficile dans l'infirmerie, Tara dit alors à l'infirmière qu'ils sortiraient juste deux minutes pour dégourdir les jambes de Joe dans les couloirs.
L'infirmière grogna encore une fois mais de toute façon elle était impuissante. Une fois qu'ils furent en dehors de l'infirmerie, les jambes de Joe allaient déjà un peu mieux, mais il avait toujours besoin de Tara pour marcher, ils marchèrent alors tranquillement dans les couloirs, il n'y avait presque personne, tant mieux.

" Alors, qu'est-ce que tu as fais toi pendant tout ce temps ? "
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: Voyage à l'infirmerie [Suite du terrain de Quidditch]   Jeu 22 Jan - 22:56

Depuis qu’elle était entrée dans l’infirmerie, Tara avait posé un tonne de questions à Joe. Enfin, une tonne, c’est vite dit. Quelques questions, on va dire. Elle était tellement heureuse qu’il soit de retour au château. Il n’aurait pas été alité et souffrant, elle lui aurait sauté au cou pour se serrer contre lui. Puis il y avait aussi cette infirmière qui les surveillait du coin de l’œil.
Tara avait ensuite ajouté qu’elle avait gardé précieusement la couverture magique et le balai de Joe dans son coffre au pied de son lit, rangé avec le sien.


"Mais non voyons. Je n’allais tout de même pas les laisser dans la tour. N’importe qui aurait pu les prendre et tu n’aurai sans doute pas mis la main dessus tout de suite, ou jamais."

Puis ils avaient rit. Nouveau moment de joie que Tara partageait avec Joe. Et il eu l’idée de se redresser dans son lit. Que n’avait-il pas fait là. Ni une ni deux, l’infirmière avait rappliquer débitant un flot de paroles auxquelles Tara répondit simplement par un sourire et Joe, lui, fit certainement celui qui ne l’entendait pas, son regard planté dans celui de Tara. Voyant que les deux jeunes élèves ne faisaient plus attention à elle et à ce qu’elle disait, elle s’en était retournée à ses occupations.
Moment que Joe choisit pour sortir du lit et s’habiller tout en murmurant à Tara qu’il n’avait pas l’intention de rester plus longtemps dans cet endroit.
Tara avait alors plaisanter en lui disant qu’il avait dû recevoir les gênes fugueurs de Gipsy.


"Oh je vois ! Il va falloir que je dise deux mots à Gipsy. Qu’elle arrête de mordiller les gens comme ça… Ca devient trop contagieux. Oui, et je ne sais pas vraiment si je suis une princesse charmante, mais à nous deux nous avons réussi à vaincre le méchant dragon qui te gardait prisonnier."

Tara parti dans un rire discret tout en soutenant Joe, du mieux qu’elle pouvait. Il tanguait un peu sur ses jambes encore un peu faibles. Une fois la porte de l’antre aseptisé refermé, ils avancèrent doucement dans le grand couloir qui n’était pas un endroit très fréquenté, malgré le fait qu’il soit au rez-de-chaussée, près de la grande salle et de l’appartement du concierge. Tiens, d’ailleurs, il était sorti. Quelle chance ! Tara et Joe pouvaient ainsi déambuler sans être ennuyer par le gardien.
Joe lui demanda alors ce qu’elle avait fait pendant son absence. Ce qu’elle avait fait ? Pleins de choses. Enfin, il lui était arrivé beaucoup de choses, plutôt. Il y avait cette histoire avec l’évadé, mais elle ne savait pas si c’était le bon moment pour lui en parler, elle avait aussi fait de nouvelles connaissances, son inquiétude pour lui, ses nuits blanches, ses longues journées dans l’attente de ses nouvelles, tellement de choses…
Tara sourit à Joe.


"Et bien, j’ai fait pas mal de choses. Alors… penser à toi, me sortir avec Dylane, d’un pétrin avec un évadé psychopathe et être aidées par un garçon de Serpentard, Chris, penser à toi, écrire à mes parents à mes ami(es) moldus, aller en cours et penser à toi, faire une rencontre avec un garçon fort sympathique, Tyler, de Serpentard aussi, et encore penser à toi, chouchouter ton balai et empêcher Gipsy de venir faire ses siestes dessus… euh… quoi d’autre ? Ha oui, penser à toi."

Tara sourit à Joe et déposa un baiser sur sa joue. Elle avait tout débité d’un seul coup, sans reprendre son souffle. Le pauvre. Il venait de recevoir un concentré d’informations de plusieurs jours, en seulement quelques secondes, alors qu’il était encore un peu sonné par les médicaments.

_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voyage à l'infirmerie [Suite du terrain de Quidditch]   Ven 23 Jan - 2:12

Tara était arrivé dans l'infirmerie, ils avaient été tout deux très content de se revoir et ils avaient déjà engagée une discussion mouvementée, même si Joe avait quand même du mal à tout assimiler, il comprenait la totalité de ce que disait Tara. Les médicaments faisaient peu à peu effets, les engourdissements s'estompaient peu à peu. Tara avait posé pas mal de questions soudainement à Joe. Tout comme Joe, il devait être si contente de le revoir que toutes les questions qui venaient ne pouvaient être gardés.
Tara dit aussi à Joe qu'elle avait gardé ses affaires, celles qu'il avait lorsqu'ils étaient au stade. Il était très content que Tara lui ait tout gardé, mais même si elle ne l'avait pas fait, il s'en moquait un peu car rien que le fait qu'elle soit la comblait tous les vides qui pouvaient se créer chez Joe. A la fin de sa dernière phrase, Joe fit un grand sourire à Tara, un sourire qui la remerciait, il en profitait aussi pour la contempler, profiter de sa présence un maximum. Ils en rirent tous les deux d'ailleurs.
Joe en profita aussi pour se relever un peu sur le lit, il en avait marre d'être couché, même si pour lui le temps qu'il avait passé couché n'avait passé comme un éclair, pour ses jambes le temps c'est écoulé normalement.

L'infirmière vint vers eux, les sermonnants quelques peu, mais Joe et Tara firent comme si elle n'était pas là, ou même ou lui faisant de simples sourires moqueurs. Joe décida alors qu'il était temps de se lever, il se mit sur le bord du lit, et tout en se préparant, il dit à Tara qu'il n'avait pas envie de rester dans l'infirmerie une nuit de plus, Tara en avait profité pour plaisanter en disant que Joe avait reçu les gênes fugueurs de Gipsy.

" Je suis sûr qu'elle avait prévu le coups ! C'est une maline. Oui, heureusement que tu étais là d'ailleurs, parce que un dragon comme celui de l'infirmerie, il n'y en a pas deux ! "

Ils rirent encore une fois ensemble, et Joe se releva tout doucement. Tara le tenait bien, il ne risquait pas de tomber, même si ses jambes étaient assez retissantes, ses jambes qui avaient passé du bon temps, sans rien à soulever pendant plusieurs jours devaient maintenant fournir de gros efforts. Ils sortirent tranquillement dans les couloirs, Joe reprenait peu à peu la fonction totale de ses jambes, mais l'appui de Tara rester indispensable s'il ne voulait pas tomber.

Joe profita de ce moment, où ils étaient seuls dans les couloirs, de demander à Tara ce qu'elle avait fait pendant qu'il était dans cette espèce de mini coma. Il fut très étonné de sa réponse. Il avait été pris par deux sentiments à la fois, un sentiment de bonheur, lorsque Tara disait qu'elle avait pensé à lui, mais un sentiment de rage quand il l'entendit dire qu'elle s'était sortie d'un pétrin avec un pscycopathe.


" Un pscycopathe ?! Un pétrin ?! Il t'as fait du mal ?! Tu es été bléssé ?!"

Joe ne savait pas ce qu'il s'était passé, et il avait bien l'intention de le savoir, un pétrin avec un pscycopathe, que pouvait-il bien s'être passé?
Revenir en haut Aller en bas
Tara Wilson
~ Modérateur ~
~ Modérateur ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 419
Localisation : Quelque part...
Date d'inscription : 25/11/2008

Feuille de personnage
Origines: Sang Mêlé
Âge: 16 ans
Animal (nom + race): Gipsy, petite souris blanche (Race : Rongeur)

MessageSujet: Re: Voyage à l'infirmerie [Suite du terrain de Quidditch]   Ven 23 Jan - 9:57

Tout en marchant dans le grand couloir Tara se serrait contre Joe tout en le soutenant du mieux qu’elle pouvait pour ne pas qu’il tombe à terre. Il avait encore les jambes assez faibles, du fait qu’il était resté allongé un moment.
Elle était arrivée il y avait quelques minutes maintenant dans l’infirmerie apprenant par une élève de sa maison, le retour de Joe. Tara avait foncé, laissant en plan ce qu’elle était en train de faire. Et c’est essoufflée qu’elle s’était retrouvée face à une porte d’infirmerie fermée sur laquelle elle avait frappée. Il lui avait même semblé attendre une éternité avant que celle-ci ne s’ouvre sur une infirmière qui faisait déjà quelques recommandations au sujet de l’état de santé de Joe etc… Mais Tara trop heureuse et trop pressée de revoir Joe, ne l’avait qu’à moitié entendue et s’était précipitée vers le lit où il était allongé.

Tara avait été choquée par la pâleur de son visage, mais n’en avait rien montré, lui souriant. Certainement sa maladie et son long sommeil et aussi les effets secondaires des médicaments. Elle lui avait pris alors la main pour la serrer dans la sienne. Et le pauvre, avait été bombardé de questions.
Ils en avaient même rit. Tara était si heureuse de le revoir, de le sentir près d’elle.
Puis Joe avait voulu marcher un peu, l’infirmière bien sûr, s’y était opposée, mais à deux contre un, elle avait un peu capitulé, les surveillant de loin.


" C’est sûr. Mais c’est un bon dragon tout de même, elle prodigue de bons soins, faut le reconnaître."

Puis ils étaient sortis. Joe lui avait même demandé ce qu’elle avait fait pendant sa longue et pénible absence. Tara lui avait sourit et avait alors débité une tonne de mots, mélangeant un peu tout ce qui s’était passé pour elle et autour d’elle ces derniers jours. Elle avait aussi terminé son petit résumé par un doux baiser sur sa joue. Joe et Tara marchaient tranquillement dans le long couloir, où un rayon de soleil venait se poser de temps en temps sur le couple, quand ils passaient tous les deux près des hautes fenêtres qu’ils croisaient. C’était une belle journée.

" Oui, c’est vrai que tu n’as pas pu savoir. Il y un évadé qui s’est échappé d’Azkhaban. Un malade ce type, je te jure ! J’étais tranquillement en train de bavarder et faire connaissance avec une fille de Gryffondor, Dylane sur laquelle Gipsy était grimpée, quand soudain Gipsy s’est énervée. Au début j’ai cru qu’elle en avait marre de rester à la même place, mais non. C’était à cause de la présence de ce type. Dylane et moi on avait rien vu ni entendu, ou presque, j’ai cru aussi que c’était le vent qui jouait dans les fourrés.
Puis soudain, il a sauté sur Dylane lui piquant sa baguette et après plus rien. Le trou noir et une douleur dans le ventre. "


Tara reprit sa respiration en regardant Joe. Peut-être qu’elle n’aurait pas dû lui parler de ça. Ce sort qu’elle avait reçu de plein fouet. Mais trop tard.

" Mais ne t’inquiètes pas. Je vais bien maintenant. Je ne sais pas ce qui s’est passé ensuite, mais tout ce dont je me souviens, c’est que quand je me suis réveillée, Dylane tenait en joue avec sa baguette l’évadé qui était accroupi sur le sol et qu’ensuite… et bien, il a aveuglé Dylane, la pauvre, en lui lançant de la terre au visage et moi il m’a giflé. Puis il y eu ce garçon de Serpentard, Chris, qui est intervenu. Au bon moment, je dois dire. Et ensuite, je ne sais plus trop."

Elle sourit doucement à Joe. Tara avait occulté certains faits de sa mémoire. Certainement trop pénible pour vouloir s’en souvenir, elle n’avait gardé que quelques séquelles, anodines, comme le fait de sursauter au moindre bruit. Mais le principal, c’était que Joe était de retour et qu’elle était de nouveau près de lui.

_________________
D'un père moldu tu es née
De la beauté de ta mère tu as héritée
Chaque jour qui passe tu te montres plus travailleuse
Que les mauvaises langues la mettent en veilleuse
Car de tes origines tu ne te caches pas
Et c'est donc à Poufsouflle que te conduiront tes pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyage à l'infirmerie [Suite du terrain de Quidditch]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyage à l'infirmerie [Suite du terrain de Quidditch]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Terrain de Quidditch
» Terrain de Quidditch
» Gradins du Terrain de Quidditch
» Un nouveau voyage [ feat. Hakuryuu ] [terminé, suite archipels]
» Olye et Léa au terrain de Quidditch *PV*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mystères de Poudlard :: POUDLARD :: Rez-de-Chaussée :: Infirmerie-
Sauter vers: